FÉDÉRATION ANNA LINDH ITALIA - ONLUS

La Federazione Anna Lindh Italia, à but non lucratif, partage les objectifs de la Fondation Anna Lindh créée en 2004 par la Commission européenne en collaboration avec les 42 pays euro-méditerranéens.
Le but de la Fédération est de promouvoir, soutenir et mettre en œuvre l'interaction culturelle et sociale entre l'Italie et les pays euro-méditerranéens dans différents domaines d'action, y compris: l'art, l'architecture, l'archéologie, l'environnement, l'artisanat, les jeunes, les femmes, les droits de l'homme , les migrants, les métiers d'art, l'emploi, la formation, l'éducation, la garde des enfants, les sports, le dialogue inter-religieux, le droit, la musique, la culture alimentaire, l'autonomisation, la tradition, le tourisme, la solidarité sociale, les échanges économiques et culturels, de l'artisanat d'art.
En particulier, la Fédération entend mettre en œuvre des initiatives en faveur des jeunes visant notamment à rétablir leur espoir et la confiance en promouvant le «vraie», le «beau» et le «bon».

L'atelier "MED BLUE ECONOMY: LA MÉDITERRANÉE VÉHICULE POUR L'INTERNAZONALISATION DES ENTREPRISES" s'est tenu dans la salle Posillipo de l'hôtel Royal Continental à Naples, organisé par la CISE, la Confédération italienne pour le développement économique, en collaboration avec la Région Campanie et - entre autres - la Fondazione Mediterraneo.
Ont participé Giuseppe Romano, président de la CISE, Michele Capasso, président de la Fondazione Mediterraneo, l’ambassadeur d'Égypte en Italie, Hisham Badr, le directeur du port d'Alexandrie Aldabah Abdulqadir Saied, le secrétaire général du GWU Kevin Camilleri, le député libyen Sdli Adel Ali B, Salvatore Forte, président du Consorzio Industriale Sud Pontino, Raffaella Pignetti, présidente du Consortium ASI Caserta.
À cette occasion, le Président Capasso a rappelé les relations avec l'Égypte pendant 30 ans et l'Ambassadeur Badr a souligné l'importance de la Fondazione Mediterraneo, qui encourage et renforce les échanges économiques, scientifiques et culturels avec l'Égypte depuis 30 ans: entre eux l’initiative du nouveau étage qui, en collaboration avec l’ambassade, sera consacré à l’Égypte dans le Musée de la Paix - MAMT.
Des représentants et des membres de la "Fédération Anna Lindh Italia Onlus" ont participé à l'atelier..

Lire la suite : ...

Le premier jour de la Conférence internationale "MED BLUE ECONOMY" organisée par la CISE, la Confédération italienne pour le développement économique, en collaboration avec la Région de Campanie et, entre autres, la Fondazione Mediterraneo a eu lieu au Royal Court Theatre de Naples.
Intervenants: Enzo De Luca, président de la Campanie, Giuseppe Romano, président de la CISE, Michele Capasso, président de la Fondazione Mediterraneo, Salvatore Forte, président de Consorzio Industriale Sud Pontino, Raffaella Pignetti, présidente du Consortium ASI Caserta, Danilo Iervolino, président de l'Université Mercatorum, les présidents des ordres professionnels de Naples et les représentants diplomatiques de divers pays. Modérateur le journaliste du TGR Massimo Calenda.
Promouvoir l'internationalisation des entreprises italiennes en Méditerranée: tel est l'objectif premier de la Med Blue Economy, l'événement qui se déroule à Naples: la troisième étape, après La Valette et Tunis, les "trois jours" (du 14 au 16 février 2018), a organisé la présentation de projets visant à lancer des investissements et à attirer des capitaux étrangers, mais surtout à aider les entreprises désireuses de se développer dans certains pays méditerranéens clés tels que l'Égypte, Malte et la Tunisie.
Le directeur général de la CISE ing. Salvartore Puca a illustré le projet pilote du projet "ASI 20 care" du PON Legality 2014/20, qui considère le Consortium de Naples comme une entité chargée de garantir la sécurité des zones industrielles; un projet de 92 millions d'euros et impliquant cinq régions du sud, avec la participation effective d'Eurispes et de l’Universitas Mercatorum.
Le président Capasso est intervenu sur l'importance de constituer et de renforcer une coalition de "valeurs et d'intérêts partagés".
De nombreux membres de la Fédération Anna Lindh Italia Onlus ont participé.

Lire la suite : ...

À Naples, dans le magnifique cadre émotionnel et culturel offert par la Fondazione Mediterraneo et le Musée de la Paix - MAMT, s'est déroulée la troisième étape vers les États-Unis d’Europe.
Le voyage a commencé à Florence, la ville du jamais oublié Giorgio La Pira, à la Fondation Kennedy le 7 juin 2018 avec la présentation du Manifeste du projet Red Tulip dans le lien:

Par la suite, le séminaire sur les formes d’État et de gouvernement adaptées aux États-Unis d’Europe a été organisé à la lumière de l’expérience acquise en Suisse, au Canada et aux États-Unis d’Amérique. Voici les liens liés à l'initiative.

La troisième étape s'est poursuivie en soulignant l'Union européenne causée par le Brexit et le modèle confédéral qui n'est plus en mesure de faire face aux défis internes des exigences d'égalité et de sécurité et externes sur le type de crise résultant de la mondialisation et de l'incapacité de gérer de manière unifiée les crises géopolitiques de la Méditerranée et du continent américain.
Dans le contexte émotionnel du Musée de la paix - MAMT, la scène a retrouvé, sous la coordination de Michele Capasso, Salvatore Calleri et Giuseppe Lumìa, son partage entre ceux qui étaient présents dans le discours de Churchill à Zurich et lus sur le bureau de sa salle de l'ancien "Grand Hôtel de Londres ", aujourd'hui siège de la Fondazione Mediterraneo.
Suivez le lien.

Le voyage se poursuivra à Naples à la Fondazione Mediterraneo le 17 mai 2019 avec le 1er Sommet des États-Unis d’Europe et le 18 mai 2019 avec le 26ème Sommet international antimafia de la Fondation Caponnetto (en collaboration avec l’OMCOM et la Fondation méditerranéen).

Lire la suite : ...

La conférence de presse pour la présentation de la conférence internationale "MED BLUE ECONOMY" organisée par la CISE,  Confédération italienne pour le développement économique, en collaboration avec la Région de Campanie et la Fondazione Mediterraneo a eu lieu au siège de la Fondazione Mediterraneo et du Musée de la Paix.
Ont participé: Michele Capasso, président de la Fondazione Mediterraneo, Giuseppe Romano, président de la CISE, Antonio Marchiello, conseiller pour les activités de production de la Région de Campanie, Ciro Fiola, président de la Chambre de commerce de Naples, Salvatore Forte, président du Consorzio Industriale Sud Pontino et Raffaella Pignetti Président Consortium ASI Caserta.
Promouvoir l'internationalisation des entreprises italiennes en Méditerranée: tel est l'objectif premier de la Med Blue Economy, l'événement qui se déroule à Naples: la troisième étape, après La Valette et Tunis, les "trois jours" (du 14 au 16 février 2018), roadshow accueillera la présentation de projets visant à lancer des investissements et à attirer des capitaux étrangers, mais surtout à aider les entreprises désireuses de se développer dans certains pays méditerranéens clés tels que l'Égypte, Malte et la Tunisie.
"Dans cette étape napolitaine - a expliqué Giuseppe Romano, président de la CISE - nous avons pu impliquer un partenaire important tel que la région Campanie, avec la présence constante du département de la production et où nous pouvons compter sur la participation constructive d'autres pays méditerranéens, cela nous permet de jeter des fondements concrets à notre idée de base qui est de créer une macro région de la Méditerranée indépendante des frontières politiques".
Les entreprises à vocation internationale ont également des engagements précis, comme l’a expliqué Antonio Marchiello, Conseiller pour les activités de production de la Région de Campanie: "Les entreprises ont l’obligation de rester dans notre région pendant sept ans, mais nous espérons que ce paramètre temporel pourra d’autres années, parce que nous nous engagerons à accompagner les activités entrepreneuriales qui commencent à s’améliorer et à ne pas aboutir, comme par le passé, à des fermetures qui provoquent toujours le chômage ».

Lire la suite : ...

La première réunion a été intitulée "Vers le WORLD PEACE FORUM".
Des représentants de la Fédération, d'institutions, d'associations et de réseaux se sont réunis pendant deux jours afin d'analyser les principales questions à soumettre au WORLD PEACE FORUM.
Le président Michele Capasso, en compagnie de Salvatore Calleri et de Giuseppe Lumìa, a illustré les principales étapes et en particulier celle consacrée aux États-Unis d’Europe.

Lire la suite : ...