MAMT||Museo Mediterraneo dell' Arte, della Musica e delle Tradizioni (FR)

Le MAMTMusée Méditerranée de l'Art, de la Musique et des Traditions est un espace créé par la Fondazione Mediterraneo au fin de « vivre », en manière interactive, les émotions positives du Notre Mer à travers les Membres, la Musique et les Traditions.
Le MAMT est une des principales initiatives de la Fondazione Mediterraneo: un espace actif pour faire dialoguer Membres, Musique et Traditions de la Méditerranée à l'intérieur de la société contemporaine. La conscience du passé d'anciennes traditions est la base pour la construction d'une humanité de rationalité et relations : la grandeur de la Méditerranée unit en effet le talent, la fatigue et l'intélligence ensemble à la capacité de partager des espaces et des cultures. Aujourd'hui plus que jamais le sens du futur est donné de la conscience de la souffrance, des conflits et au même temps de la capacité de partager les joies et les liens.
L'Art et la Musique sont toujours le moyen de communication et du partage de l'humanité que, dans un détail parcouru « Méditerranée », ils nous permettent de traverser la violence de l'être humain qui a trouvé en Bosnie, Palestine, Syrie et autres lieux l'expression de sa plus grande barbarie : de cela elles sont témoignage les Expositions Bosnie, pour ne pas oublier et Souffrance et Espoir dans le monde vous préparez à l'intérieur du Musée.
Au même temp des symboles qui invitent à la rencontre et à l'espoir paraissent dans les terres de la désolation et du silence : La Crèche de Ferrigno, l'exposition Une Mer, trois Fois, la Paix et le Dernier Dîner napolitain font partie du patrimoine descriptif du Musée.
Autour du Totem de la Paix et aux autres oeuvres de Mario Molinari, sculpteur de la couleur, ils accompagnent la solitaire parcours de liberté Monde Onirique de John Crown et l'envie de partecipation et de reconnaissance des femmes de la Méditerranée dans l'Exposition En déchirant les voiles, femmes artistes du Monde Islamique.
Le Fado, le Flamenco, le Tango, le Sirtaki, le Chant de Naples, les Grands Opéras, la Musique Arabe et les Classiques de tous les temps capturent le visiteur avec la perfection acoustique du « Music Hall » du Musée.
Détail signifié assume la section dédiée à Pino Daniele.
La chaleur de la nature méditerranéenne et la conscience d'en devoir préserver la mémoire, la richesse et la fertilité trouvent dans la « Section Architecture » – avec les présences de Alvaro Siza, de Pica Ciamarra Associés, de Vittorio Di Pace, de Nicola Pagliara, de Marco Introini et d'autres - et dans Voices des Migranti un ultérieur et raffiné piqué de force.
Les oeuvres di Pietro et Rino Volpe tracent des signes méditerranéens dans lesquels la culture et la littérature se mélangent avec la créativité en constituant une collection unique.
Un ensemble des vidèos à très haute définition sur les sites plus significatifs de la Région Campanie accueillera les croisiéristes et les visiteurs dans tout l'édifice : unique dans son genre l'info point à la plan terre voisine sur la place Mairie.
Le MAMT est, en outre, un articulé système de services dans le coeur de la ville de Naples : la bibliothèque, l'emeroteca, la music hall, les salles de cogrès, les restaurants, l'Euromedcafé, les résidences et le book shop accueillent le visiteur avec sympathie et chaleur : de la Méditerranée !

Conformément aux règles Covid-19, jeunes et migrants - en petits groupes et à tour de rôle - se sont réunis sur les 5 étages du Musée de la Paix pour célébrer la 106e Journée mondiale des migrants et des réfugiés, voulue par l'Église depuis 1914. Cela a toujours été une opportunité de se préoccuper des différentes catégories de personnes vulnérables en déplacement, de prier pour les défis et de sensibiliser aux opportunités offertes par la migration.
Le Pape François a choisi cette année le thème «Comme Jésus-Christ, forcé de fuir», et s'est concentré sur la pastorale des personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays (PDI).
La Présidente Michele Capasso a rappelé l'engagement de trente ans de la Fondazione Mediterraneo et de son personnel en faveur des migrants, résumé dans le parcours émouvant du Musée intitulé «Voix des migrants».
«Le nombre de personnes déplacées à l'intérieur du pays - il a été souligné - a augmenté au point non seulement qu'il peut être celui de toute une population, mais aussi à tel point qu'il a atteint le niveau le plus élevé jamais atteint. Il y a 50 millions de personnes déplacées à l'intérieur du pays, mais leur sort, aux yeux du monde, est encore plus caché que celui de tout autre réfugié, et c'est parce qu'ils restent à l'intérieur des frontières nationales, bien que victimes de conflits, de violence, de catastrophes environnementales et, aujourd'hui, également de la pandémie de Covid-19. Les pays dans lesquels il y a le plus grand nombre de personnes déplacées sont les mêmes que ces dernières années sont les plus connus pour leurs guerres sans fin: le Yémen, la Syrie, la Libye et l'Irak ».
En réponse à son expérience à Lampedusa et Lesbos, le pape François a créé la Section des migrants et des réfugiés: un petit département dynamique du Vatican dirigé personnellement par lui, convaincu que des efforts et une attention particuliers sont nécessaires pour garantir que les personnes forcées de fuir ne soient laissé pour compte.
«Nous ne pouvons sortir de cette situation qu'ensemble, comme toute l'humanité», souligne toujours le Pape à chaque occasion.
La pandémie COVID-19 a sans aucun doute rendu la situation des migrants, des réfugiés, des personnes déplacées et des victimes de la traite des êtres humains encore plus difficile. Déjà vulnérables avant la propagation du virus, ils sont désormais confrontés à de nouvelles souffrances et de nouvelles injustices, qui affectent leurs droits, leur sécurité et leur santé
.

Lire la suite : ...

Parmi les célébrations à l'occasion du trentième anniversaire de la mort de Raffaele Capasso - maire de la reconstruction de San Sebastiano al Vesuvio de 1954 à 1990 - l'hommage de parents, amis et administrateurs à la tombe située dans la chapelle familiale du cimetière de San Sebastiano.
Le maire Salvatore Sannino a rendu hommage au "Maestro" qui a tracé le chemin de la bonne administration du pays.
Étaient présents les enfants de Raffaele Capasso Michele et Pino, le neveu Michele avec sa femme Cecilia, administrateurs et amis du maire décédé prématurément.
Nombreux messages reçus et ceux sur la page FB spécifiquement dédiée à cette occasion
.

Lire la suite : ...

A l'occasion du trentième anniversaire de sa mort, le MAMT - Musée de la Paix se souvient de Raffaele Capasso, maire de San Sebastiano al Vesuvio pendant 35 ans et exemple d'homme politique dévoué au «Bien commun».
Une appréciation pour le travail réalisé par le maire Capasso par les nombreux visiteurs présents dans le respect des règles du "covid 19": tous ont souligné l'importance de la "politique" avec un "P" majuscule.
A cette occasion, une édition spéciale du volume "IL VIAGGIO DEL SIGNOR NIENTE" dédié à Raffaele Capasso a été publiée et la page Facebook créée pour l'occasion a été projetée sur les grands écrans. Certains volumes ont été distribués
.

Lire la suite : ...

Conformément au règlement covid 19, la cérémonie du dixième anniversaire du «Concert euro-méditerranéen pour le dialogue entre les cultures» s'est tenue au Musée de la Paix - MAMT: un événement que la Fondation a organisé dans différents pays du monde.
Des concerts à Naples (Teatro San Carlo), Rome (Auditorium Parco della Musica), Barcelone et Alger ont été proposés sur les grands écrans du Musée avec la magie du son surround.
Eugenio Bennato, l'un des coordinateurs de l'événement, témoigne de l'importance de cet événement
.

Lire la suite : ...

A l'occasion de la Fête de San Gennaro deux jours "spéciaux" au Musée de la Paix - MAMT.
Conformément à la réglementation du covid-19, les visiteurs seront accueillis pour un voyage «émotionnel» dédié à San Gennaro et, en particulier, au Miracle de San Gennaro.
Une vidéo émouvante, des témoignages, des documents et des images illustreront l'un des miracles les plus significatifs qui lient indissolublement la ville de Naples à son Saint
.

Journée spéciale au Musée de la Paix - MAMT le 5 septembre 2020. En ce jour, nous célébrons Sainte Thérèse de Calcutta, l'anniversaire de la naissance du juge Antonino Caponnetto (5 septembre 1920) et le dixième anniversaire du meurtre d'Angelo Vassallo, le maire - Pêcheur d'Acciaroli.
Après la Sainte Messe et la visite de la chapelle dédiée à Sainte Thérèse de Calcutta, 3 vidéos émouvantes ont été montrées sur les protagonistes de cette journée
.

Lire la suite : ...

Les célébrations du centenaire de la naissance de Nino Caponnetto, juge créateur de sa piscine historique ou "Nonno Nino" pour les milliers et milliers d'enfants ont eu lieu à Florence et à Naples (siège de l'OMCOM et Musée de la Paix - MAMT) rencontré, jusqu'au dernier moment de sa vie, dans les écoles de toute notre Italie oublieuse.
«Il aimait Florence, il en était aimé et il l'est encore aujourd'hui. Il aimait Palerme, il était aimé mais pas assez. Il a choisi d'être juge. Sans rien dire à sa femme, il a remplacé Rocco Chinnici tué à la méthode libanaise par Cosa Nostra. Il a obtenu la première sentence de la Cour constitutionnelle en tant que magistrat dans sa première fonction. Il a combattu en Afrique et est revenu plein de cauchemars et s'est aligné pour la paix. Il s'est entretenu avec des jeunes de toute l'Italie. Il a créé le premier pool anti-mafia avec quatre mousquetaires: Falcone, Borsellino, Guarnotta, Di Lello. Il a aimé sa femme Betta pendant 61 ans jusqu'à sa mort. Il a défendu la Constitution. Il a été le premier dans l'histoire de notre pays à faire condamner définitivement plus de 400 chefs de la mafia. Il pleura la mort de ses «enfants» Falcone et Borsellino. Il a dit «tout est fini», le regrettant immédiatement »
.

Lire la suite : ...

Les célébrations du dixième anniversaire de la construction - en 2010 - de l'œuvre monumentale "Totem de la Paix" à Gaeta, Rutino, San Sebastiano al Vesuvio, Pescasseroli, Rome (Ministère des affaires étrangères), Rome (Présidence du Conseil des ministres), Rabat (Parlement du Maroc).
A Pescasseroli, le président de la Fondazione Mediterraneo prof. Michele Capasso, le président du parc national des Abruzzes, du Latium et du Molise prof. Giovanni Cannata et le directeur du parc, le colonel Luciano Sammarone, ont célébré le dixième anniversaire en soulignant l'importance du Totem pour la paix en tant que symbole de la protection de l'environnement.
A cette occasion, le Président Cannata s'est directement connecté avec les autres villes et a annoncé les prochaines célébrations du 100e anniversaire de la création du Parc (2022-2023) en espérant l'implication des principaux parcs méditerranéens pour une rencontre commune visant à échanger d'expériences de bonnes pratiques et d'activités de coordination.
Le Président Capasso a proposé à cette occasion d'accueillir une exposition pour 2022-2023 au Musée de la Paix - MAMT de Naples consacrée au Parc National des Abruzzes, du Latium et du Molise à l'occasion du centenaire, dans le cadre du programme "L'Italie de découvrir"
.

Lire la suite : ...