Maison de la Paix || Casa Universale delle Culture (FR)

CASA UNIVERSALE DELLE CULTURE

La Maison de la Paix - Casa Universale delle Culture est un lieu hautement représentatif, où transmettre la connaissance des différentes identités et cultures du monde, en structurant de manière permanente des initiatives qui puissent produire la paix nécessaire pour un développement partagé.

La Maison de la Paix - Casa Universale delle Culture (MdP) est un projet conçu par Michele Capasso, auquel ont adhéré les principaux Pays du monde et organismes internationaux. Il s’agit d’une architecture où est gardée la mémoire des nombreuses initiatives de Paix qui ont caractérisé l’histoire, souvent plus que les guerres, mais – surtout – un espace où “construire” la Paix.

L’ensemble architectonique a une valeur symbolique importante : il représente, en effet, les Pays du monde engagés dans le processus de paix et la Pays victimes des conflits.

Proposée par la Fondazione Mediterraneo avec la "Maison des Alliances" – avec les principaux organismes adhérants, tels que l’Assemblée Parlementaire de la Méditerranée, la Ligues des Etats Arabes, la Fondation Euro-méditerranéenne Anna Lindh et autres – la MdP constitue un point de référence pour tous ceux qui veulent “embrasser la paix”.

Son symbole est le "Totem de la Paix" du sculpteur Mario Molinari , que la Fondazione Mediterraneo est entrain de diffuser dans tout le monde, en constituant le réseau des “Ville pour la Paix”.

Le premier siège de la MdP a été inauguré le 14 juin 2010 (Naissance de la Maison de la Paix – Maison Universelle des Cultures) dans l’immeuble historique du Grand Hôtel de Londres à Naples.

L’action de la Maison de la Paix - Casa Universale delle Culture est finalisée à la valorisation des initiative principales du « Forum Universel des Cultures » de : Barcelone (2004), Monterrey (2007), Valparaiso (2010) et Naples (2013).

La Maison de la Paix réalise la plupart des initiatives conjointement avec la Maison de la Méditerranée.

 

La Fondazione Mediterraneo est présente aujourd'hui dans diverses places d'Italie et d'Europe aux côtés de jeunes pour la DÉFENSE DE LA PLANÈTE.
En 1989, lors de la naissance de la Fondazione Mediterraneo, elle a sensibilisé les gens au changement climatique et aux conséquences irréparables pour la planète et la planète.
De même, il a mis en garde sur les problèmes de la Méditerranée, sur les migrants, sur les guerres.
À cette époque, personne ne semblait s'occuper de ces problèmes et nous étions tous considérés comme des "visionnaires".
La journée d'aujourd'hui était pleine d'espoir.
Après le "match" lancé par Greta Thunberg - le porte-drapeau d'une bataille internationale pour la protection de l'environnement avec des masses entières de jeunes prêts à le suivre - un "bon feu" semble envahir la planète: celle de nombreux jeunes déterminés à ne pas quitter la Terre main aux adultes inconscients et irresponsables.
Le changement climatique et ses conséquences sont parmi les problèmes les plus consultés et les plus discutés par l'opinion publique.
La Fondation pour la Méditerranée et la Fédération Anna Lindh Italia Onlus ont soutenu les étudiants qui étaient dans la rue aujourd'hui dans de nombreuses villes: une grève mondiale pour ouvrir les consciences à des faits et à la planète victime de négligence humaine.
S.O.S: la planète a besoin de l'aide de tous les États-Unis: climat fou, fonte des glaciers, températures supérieures à la normale saisonnière, sécheresses ne sont que quelques conséquences du changement climatique.
En conséquence, cela affecte la vie économique en causant des dommages aux communautés, aux systèmes de production et à la santé de la population.
Le réchauffement climatique, pour être contrôlé, nécessite les bonnes actions de chacun de nous et certainement pas de l'égoïsme, car nous devons nous tourner vers un avenir qui n'est pas si éloigné: dans de nombreux endroits, c'est déjà AUJOURD'HUI !!
"Il est impensable de laisser à nos enfants et à nos petits-enfants une planète devenue presque incurable: il est temps d'agir sur le climat", a déclaré le président Michele Capasso, présentant les conclusions du Forum des fondations de la Méditerranée de 1997, dans lequel la même phrase a été rapportée. seulement le conditionnel: "une planète qui pourrait devenir incurable".
Aujourd'hui c'est vraiment!

Lire la suite : ...

Le nouveau siège de l'Assemblée parlementaire de la Méditerranée (Pam) ouvrira ses portes à Naples à l'automne. En présence du secrétaire général Sergio Piazzi, l'ouverture a été annoncée aujourd'hui au siège de la Région Campanie, qui a accordé Palazzo Pico, un bâtiment de l'institution. "Nous accueillerons les parlementaires des 30 pays méditerranéens au sein d'une association d'une valeur politique extraordinaire, car elle est représentée par les Nations Unies et travaillera sur des questions cruciales pour notre avenir, telles que l'immigration, la sécurité, les échanges économiques et le dialogue politique. interreligieux " a déclaré le président De Luca.
Le président de la Fondazione Mediterraneo Michele Capasso s'est dit satisfait du siège de la Pam à Naples, qui est née à la Fondazione Mediterraneo de Naples et dont la même fondation est un observateur permanent.
"A l'occasion du trentième anniversaire de la Fondation célébrée cette année - a déclaré Capasso - la présence à Naples de la Pam renforce l'action indispensable pour le dialogue, la paix et la coopération".

Lire la suite : ...

Il a eu lieu la cérémonie d'ouverture Judiciaire de l’Année 2019 au Tribunal Administratif de la Campania (TAR).
Pour la Fondation Méditerranéenne ont participé Michele Capasso, Claudio Azzolini et Pia Molinari.

Lire la suite : ...

Lors de la conférence de presse, le président Capasso a participé à la présentation du  mouvement "Italia  Mediterranea" promu par Claudio Signorile et Felice Iossa. Parmi les intervenants le journaliste Marco Esposito.
À cette occasion, le Manifeste a été présenté dans une perspective de renouveau du Sud, envisagée dans une perspective européenne et même méditerranéenne. Le nouveau mouvement a déjà recueilli le soutien de nombreux intellectuels, hommes politiques et personnalités du monde universitaire et culturel.
Dans son discours, le président Capasso a souligné l’importance de s'attaquer aux problèmes du Sud dans le cadre plus large des États-Unis d'Europe par le biais d'un partenariat réel avec les principaux pays de la rive sud de la Méditerranée.

Lire la suite : ...

Une journée en mémoire du professeur Corrado Beguinot s'est tenue à Naples, dans l'Aula Magna du « Secondo Policlinico ». Corrado Beguinot, protagoniste du renouveau urbain et des théories sur la ville câblée a été commémoré par le président Michele Capasso qui a rappelé l'ami fraternel qui, depuis qu'il est membre fondateur, a collaboré avec la Fondazione Mediterraneo et, avec le regretté Vittorio di Pace, a été auteur du projet de la cité interethnique.

Lire la suite : ...

"C’était une grande émotion de voir le pape François ici aux Émirats arabes unis - a déclaré le Président Michele Capasso - et avec la Fondazione Mediterraneo, nous sommes heureux d’avoir été parmi les acteurs historiques de ce processus. Les 120 000 catholiques qui ont pris part à la première messe célébrée par un pape mardi matin dans la péninsule arabique témoignent clairement du succès du voyage de François à Abou Dhabi. Plus que des discours solennels et des signatures devant les flashes des photographes, c’est la présence même de Francis dans ce pays qui est décisive. Si le document sur la fraternité humaine signé au mémorial du Fondateur entre vraiment dans l'histoire, il sera vu au fil des ans. Dans le document, les bonnes intentions sont nombreuses et ambitieuses et, si elles étaient mises en pratique, déboucheraient certainement sur une paix universelle. Cela ne se produira pas et les signataires le savent d’abord. Mais c'est quelque chose, un pas. Les développements seront visibles dans un mois et demi, lorsque Francesco poursuivra sa tournée dans l’islam en se rendant au Maroc ".

Paroles mémorables du pape François:

"Même aujourd'hui, au nom de Dieu, afin de préserver la paix, nous devons nous réunir comme une seule famille dans une arche capable de naviguer dans les mers orageuses du monde: l'arche de la fraternité. ... L'ennemi de la fraternité est l'individualisme, qui se traduit par la volonté de s'affirmer et d'affirmer son groupe aux dépens des autres. C’est un piège qui menace tous les aspects de la vie, même la prérogative la plus haute et la plus innée de l’homme, c’est-à-dire l’ouverture à la transcendance et à la religiosité. La vraie religiosité consiste à aimer Dieu avec tout notre cœur et avec le prochain comme nous-mêmes. La conduite religieuse doit donc être continuellement purifiée par la tentation récurrente de juger d’autres ennemis et adversaires. Chaque credo est appelé à surmonter le fossé entre amis et ennemis, à assumer la perspective du Ciel, qui comprend des hommes sans privilèges ni discrimination ".

Lire la suite : ...

Le Président Michele Capasso et le Sénateur Giuseppe Lumia ont pris part à une réunion avec les étudiants des collèges et lycées de l'Institut Maria Ausiliatrice de Naples-Vomero pour une réflexion sur les migrations, la légalité et l'interculturalité en tant que fil conducteur à la paix. Lors de la rencontre avec les jeunes, les problèmes les plus importants de ce moment historique ont été abordés.

Lire la suite : ...

Le président prof. Michele Capasso et le prof. Maurizio Iaccarino ont assisté au spectacle théâtral "Winston vs. Churchill" avec Giuseppe Battiston et Maria Roveran, dirigé par Paola Rota.
Tiré de "Churchill, le vice de la démocratie" de Carlo G. Gabardini, raconte un Churchill non publié.
Est-il possible qu'un homme seul puisse changer le monde? Qu'est-ce qui le rend capable de changer le cours de l'histoire, d'intervenir sur le flux des événements en les modifiant? Qu'est-ce qui lui permet de ne pas succomber aux engrenages? La capacité de lire la réalité? Le contexte? Du courage? Force intellectuelle? Giuseppe Battiston rencontre la figure de Churchill, la met en scène, la réinvente, explore le mystère de l'homme à travers la magie du théâtre, sans jamais perdre le sens puissant de l'ironie. "Mieux vaut faire l'actualité que de les recevoir, mieux vaut être acteur que critique." De tout cela parle le texte de Charles G. Gabardini, qui montre Churchill dans un présent onirique dans lequel toute son existence est co-présente et finit par nous parler et à nous parler aujourd'hui avec une précision désarmante.
À la fin du spectacle, le Président Capasso a proposé d’effectuer une représentation à la salle Churchill du Musée de la Paix - MAMT et de nommer Battistoni lors de la prochaine édition du "Prix de la Méditerranée".

Lire la suite : ...