FÉDÉRATION ANNA LINDH ITALIA - ONLUS

La Federazione Anna Lindh Italia, à but non lucratif, partage les objectifs de la Fondation Anna Lindh créée en 2004 par la Commission européenne en collaboration avec les 42 pays euro-méditerranéens.
Le but de la Fédération est de promouvoir, soutenir et mettre en œuvre l'interaction culturelle et sociale entre l'Italie et les pays euro-méditerranéens dans différents domaines d'action, y compris: l'art, l'architecture, l'archéologie, l'environnement, l'artisanat, les jeunes, les femmes, les droits de l'homme , les migrants, les métiers d'art, l'emploi, la formation, l'éducation, la garde des enfants, les sports, le dialogue inter-religieux, le droit, la musique, la culture alimentaire, l'autonomisation, la tradition, le tourisme, la solidarité sociale, les échanges économiques et culturels, de l'artisanat d'art.
En particulier, la Fédération entend mettre en œuvre des initiatives en faveur des jeunes visant notamment à rétablir leur espoir et la confiance en promouvant le «vraie», le «beau» et le «bon».

Au moment où les tensions entre Israël et la Palestine montent, au siège de la Fondazione Mediterraneo et du Musée de la Paix, une représentation de poètes originaires d'Israël - Nurit Cederbonn, Sara Aronovitch Karpanos, Rahven Chabbat, Michal Doron, Hain Sefti, Tal Bello et Balfour Makak - à la demande du président Michele Capasso et de la directrice Pia Molinari, composent un poème intitulé "L'esprit de la paix".
Un moment important qui se renouvelle devant le Totem de la paix du sculpteur Mario Molinari, lorsque les poètes lisent avec émotion la poésie composée en anglais et en hébreu.
À la fin, des livres avec leurs poèmes ont été dédiés à la Fondation.

Lire la suite : ...

Au Musée de la Paix - MAMT une représentation de poètes israéliens - Nurit Cederbonn, Sara Aronovitch Karpanos, Rahven Shabbat, Michal Doron, Hain Sefti, Tal Bello et Balfour Makak - avec des déclamations en hébreu ont chanté la paix.
Nombreux sont les poètes présents, principalement originaires de Campanie, à renverser la médiocrité de cette phase de notre époque dans les relations humaines, avec l'incapacité généralisée de faire face aux nouveaux défis multiethniques et à un projet de cohésion auquel nous sommes appelés.
"La chanson et la poésie - a déclaré le Président Capasso - sont un outil fondamental pour la promotion et le maintien de la paix".

Lire la suite : ...

Une délégation de la ville d'Ottaviano, présidée par le curé de la paroisse et par soeur Anna Avenia (FMA), a visité le Musée de la Paix - en particulier les parcours émotionnels  dédiés à « Don Bosco, le pouvoir de l'amour » - et a rendu hommage au TOTEM DE LA PAIX avec l'urne du migrant inconnu dans le port de Naples en déposant une couronne de laurier.
Étaient présents des représentants de divers pays, de l'autorité portuaire de Naples, de la famille salésienne, des soeurs FMA et de la Fédération Anna Lindh Italia Onlus.
Le curé d'Ottaviano avec une représentation de la communauté religieuse a récité la prière du migrant, partagée par les représentants musulmans des communautés participantes de Campanie avec leurs associations à la Fédération Anna Lindh Italia.

Lire la suite : ...

Au Musée de la Paix - MAMT, une lecture poétique internationale a eu lieu avec la participation de représentants de poètes venus d'Israël: Nurit Cederbonn, Sara Aronovitch Karpanos, Rahven Shabbat, Michal Doron, Hain Sefti, Tal Bello, Balfour Makak.
Avec des déclamations de vers en hébreu, ils ont loué la paix.
Au début, le maire de Naples Luigi de Magistris avait envoyé un message visant à souligner la valeur de l'initiative et la vocation au dialogue de la ville de Naples, "charnière du peuple méditerranéen".
Michele Capasso, président de la Fondazione Mediterraneo, a lancé un appel pressant aux poètes présents, principalement de Campanie, pour qu’ils renversent la médiocrité de cette phase de notre époque dans les relations humaines, avec l’incapacité généralisée de faire face aux nouveaux défis multiethniques la cohésion à laquelle nous sommes appelés.
Maria Pia Molinari, directrice du Musée de la paix, a proposé une relation sur le mariage entre art et paix, faisant de la poésie un élément fondamental et indispensable de la joie de vivre.
Ensuite, l'avocat Domenico Ciruzzi, président de la Fondation du prix de Naples, a présenté au public l'importance de partager et de créer une culture comme base de tout processus de paix. La référence au cynisme dans la réflexion de Kafka, qui a précédé la Grande Guerre, est emblématique: "L’Allemagne a déclaré la guerre à la Russie. Dans l'après-midi, cours de natation".
L’événement a été caractérisé par une forte présence de poètes napolitains, qui ont pu enrichir la célébration des Poètes pour la paix, également à l’occasion du centenaire de la conclusion de la Première Guerre mondiale, avec des "vers libres et lâches", déclamés par Edoardo Elisei, directeur artistique de "Poets for Peace".

Lire la suite : ...

Accueilli par Pia Molinari, représentantes du monde féminin italien, égyptien et tunisien impliquées dans l'entreprise, dans les associations et dans la diplomatie se sont réunies autour du Totem de la Paix du sculpteur Molinari.
Nombreux représentants de la "Fédération Anna Lindh Italia" étaient présentes.

Lire la suite : ...