LA 46e JOURNÉE MONDIALE DE L'ENVIRONNEMENT AU MUSÉE

Célébration de la "Journée mondiale de l'environnement" au Musée de la Paix - MAMT. Certains jeunes - accueillis à une distance sûre et avec les procédures et les lignes directrices sur l'éloignement social - se sont connectés avec des jeunes du monde entier sur la plateforme multimédia du musée pour sonner l'alarme pour la défense de la terre et de l'environnement.
A cette occasion, le président Capasso a fait don du volume "Cette bonne terre qui est la nôtre" écrit par Maria Pia Giudici, récemment décédée.
La Journée mondiale de l'environnement a été instituée par l'Assemblée générale des Nations Unies le 15 décembre 1972 par la résolution 2994.
La date a été choisie pour rappeler la première Conférence des Nations Unies sur l'environnement qui s'est tenue à Stockholm du 5 au 16 juin 1972, c'est à cette occasion qu'a été adoptée la Déclaration de Stockholm qui définit les 26 principes relatifs aux droits et responsabilités de l'homme par rapport à l'environnement.
La journée mondiale de l'environnement 2020 avait pour thème la biodiversité, qui passe également par l'atténuation du changement climatique. La 46ème édition a pour devise "Time for nature" qui traduit littéralement dit que c'est "le temps de la Nature". On ne peut s'empêcher de protéger la nature, la seule capable de purifier l'air et de produire de l'énergie
.

Lire la suite : ...

CICCIO MEROLLA EN DIRECT DU MUSÉE DE LA PAIX - MAMT

Une série de concerts en direct commence en streaming depuis le Musée de la Paix - MAMT avec les artistes les plus importants. Ciccio Merolla aux sons magiques de ses percussions ouvre cette série d'événements avec le concert "SOUNDS FOR PEACE".

Lire la suite : ...

ANNIVERSAIRE DU MUSÉE: 67 ANS DE LA NAISSANCE DE MASSIMO TROISI

Le quatorzième des anniversaires est dédié au vingt-sixième anniversaire de la mort de Massimo Troisi.
L'anniversaire coïncide avec la réouverture du Musée après la mise en quarantaine en raison de la pandémie de 19 convulsions.
À 10 ans, en pleine conformité avec les mesures de sécurité, de nombreux visiteurs ont visité le Musée et, en particulier, la section dédiée à "Pino Daniele" où sont conservés des vidéos inédites du grand musicien et grand acteur, toujours des amis fraternels.
De nombreux étudiants se sont ensuite connectés sur le portail multimédia du musée où - dans la rubrique "Les grands protagonistes de l'histoire" - des vidéos, images et documents sur Massimo Troisi sont disponibles.
"L'adieu il y a 26 ans: c'était le 4 juin 1994", se souvient le président Capasso, ami de Massimo Troisi et Pino Daniele.
Si quelqu'un est né à San Giorgio a Cremano (à la périphérie de Naples mais au cœur d'une banlieue dévastée, toujours à la campagne, pas encore une ville) et grandit dans une petite maison surpeuplée (cinq frères, deux parents, deux grands-parents et cinq petits-enfants), ou s'appelle Massimo Troisi ou renonce à l'anonymat depuis l'enfance.
"Massimo a décidé d'honorer son nom et de lutter contre un sort difficile, exacerbé depuis sa jeunesse par des fièvres rhumatismales douloureuses qui ont provoqué une insuffisance cardiaque à la valve mitrale qui lui aurait été fatale à seulement 41 ans", se souvient Capasso
.

Lire la suite : ...

LE MUSÉE RÉOUVERT AVEC DES ÉMOTIONS

A partir du 3 juin, le "Musée de la Paix - MAMT" ouvre avec "Vos émotions" pour une visite en toute sécurité. Les réservations sont nécessaires sur les plages horaires en appelant le 340 806 29 08.

Le “Musée” redémarre de “Sécurité”.

Les procédures organisationnelles assureront la sécurité des visiteurs comme l'exigent les directives:

  • e billet sera exclusivement numérique;
  • à l'entrée du Musée, la température corporelle sera détectée, indiquant comme seuil limite d'entrée à 37,5 ° C;
  • à l'intérieur du bâtiment, il sera indispensable de porter un équipement de protection individuelle (masque);
  • des panneaux d'information et des indicateurs de distanciation seront mis en place dans l'itinéraire de la visite;
  • à certains endroits des chambres, il y aura des distributeurs de gel désinfectant.

L'actualité de l'itinéraire de la visite.

A partir du 3 juin le restyling de la "MOSQUEE" et de l'espace dédié à l’ "ANCIEN EGYPTE", tout l'étage dédié à "PINO DANIELE", l'espace "POUR NE PAS OUBLIER" dédié aux victimes de la pandémie et à la solidarité, les vidéos "LA CAMPANIE DES ÉMOTIONS" et autres "PARCOURS ÉMOTIONNELLES".

Le “Musée” recommence à partir de “Vos Emotions”.

Le musée commence avec les jeunes, le territoire, les opérateurs de la culture. On recommence avec les étudiants, les religieux et les religieuses, tous qui sont engagés dans la mise en valeur d'un site patrimoine mondial de l’humanité.
Le Musée est fermé depuis près de trois mois, mais des vidéos, des itinéraires émotionnels, des anniversaires et nos collections ont continué à être transmis sur notre plateforme et sur notre portail pour faire connaître l'engagement et l'importance du Musée plus en détail.
Les beautés uniques de la Campanie, de l'Italie, de l'Europe et de la Méditerranée ainsi que leur identité commune ont voyagé, quoique virtuellement, partout dans le monde.
La réouverture du 3 juin propose une visite en toute sécurité avec un accueil émotionnel.

Nous Vous Attendons !

Lire la suite : ...

ANNIVERSAIRE AU MUSÉE: 100 ANS DE LA NAISSANCE DE GIOVANNI PAOLO II

Le treizième anniversaire est dédié au trentième anniversaire de la naissance de San Giovanni Palo II.
L'anniversaire coïncide avec la réouverture partielle du Musée après la mise en quarantaine en raison de la pandémie de 19 convulsions.
À 7 heures du matin, en pleine conformité avec les mesures de sécurité, quelques fidèles et visiteurs ont suivi la Sainte Messe célébrée en haute définition sur les grands écrans par le Pape François depuis l'autel placé sur la tombe de Saint Giovanni Palo II.
Dans l'homélie, le Pape a rappelé trois des qualités de Giovanni Palo II: la prière, la proximité et la justice-miséricorde.
De nombreux étudiants se sont connectés sur le portail multimédia du musée où - dans la section "Les grands protagonistes de l'histoire" - des vidéos, des images et des documents sur Saint Giovanni Palo II sont disponibles.
La chapelle qui lui est dédiée dans le musée recueille des trouvailles, des témoignages, des interviews et des curiosités.
À cette occasion, les interviews et tout le matériel vidéo sur le bien-aimé Pape sont répétés.
Le président Michele Capasso a rappelé l'amitié entre le président Pertini et le pape Giovanni Palo II ainsi que les rencontres qu'il a eues au début de l'activité de la Fondation.
Quelques lettres adressées au Pape par les membres de la Fondation et notamment par le défunt président du comité international Predrag Matvejevic’ 'sont également disponibles
.

Lire la suite : ...

LA FONDATION SOUTIENT LA JOURNÉE MONDIALE DES RÉFUGIÉS

La Fondazione Mediterraneo soutient le pape François et son message pour la journée mondiale des réfugiés.

Lire la suite : ...

"A TOI", LA DOUCE CARESSE DU PAPE FRANCIS DE CASA SANTA MARTA

"A Toi": c'est la douce caresse matinale du Pape François lorsqu'il élève l'offrande de Pain et Vin au Père. D'un ton doux et sévère à la fois, le Pape résume en deux mots, en seulement deux voyelles et une consonne, la douleur et les espoirs du monde. À la fin de la célébration, Adoration au Saint-Père Le sacrement du Saint-Père ouvre les réflexions les plus profondes de chacun à l'adoration du silence.
Le Musée de la Paix - MAMT poursuit son activité à distance et sur des plateformes numériques propose toutes les Messes et Homélies du Saint-Père: "N'oubliez pas" et comprendre la grandeur et l'humilité du Pape François.
Notez le message pascal du Pape adressé à l'Europe.
.

Lire la suite : ...

50ème JOURNÉE MONDIALE DE LA TERRE

La Fondazione Mediterraneo et le Musée de la Paix - MAMT a célébré la "50ème Journée Mondiale de la Terre" via le web et avec de nombreuses initiatives: vidéoconférences, liens, chats et - surtout - envoi de 1000 exemplaires du volume "Cette bonne terre qui est la nôtre" publié en 2014 par la Fondation et écrit par Sœur Maria Pia Giudici, a disparu le 20.02.2020 juste le jour où le coronavirus s'est propagé en Italie.
Grâce à des vidéos multimédias de haute qualité, un don du Musée du patrimoine mondial, il a été possible de faire un voyage virtuel à travers les 5 continents, donnant la parole aux peuples qui gardent quotidiennement notre maison commune, vivant et luttant pour la protection et la reconnaissance des droits de chaque peuple dans tous les coins de la Terre.
Dans un monde trop souvent écrasé par l'interprétation européenne de l'environnement et de ses fonctions, l'engagement des organisations et des réalités émerge qui, en établissant des relations positives avec la nature, protègent les peuples originels qui ont toujours conservé le poumon de la terre. Ils se battent avec ceux qui s'engagent quotidiennement au service et à la promotion de la conservation, des forêts amazoniennes ou de la forêt du Congo.
Prendre soin de ces peuples signifie prendre soin de l'ensemble de l'écosystème, du monde, de notre maison commune.
L'interrelation entre les peuples de la terre est claire, l'interdépendance qui fait de nous les protagonistes d'un destin commun, qui dépend des actions des hommes et des femmes de tous les coins de la planète. Avec une férocité délicate, les événements actuels révèlent le lien subtil mais constant qui nous fait tous partie et architectes de l'avenir de notre planète.
Un peuple partageant une planète.
Le voyage virtuel du Musée de la Paix - MAMT nous permet d'écouter ceux qui protègent quotidiennement la terre pour protéger chacun de nous.
Le président Michele Capasso a retracé les étapes de son engagement pour la terre: à l'âge de 16 ans, le 22 avril 1970, il a participé à la première édition de la journée mondiale. Un engagement qui depuis un demi-siècle l'a vu sonner, par tous les moyens, l'alarme sur les conditions de notre maison commune, comme en témoignent des centaines de rapports et de publications.
Si je me souviens bien de sœur Maria Pia Giudici ci-dessous la préface du président Michele Capasso au volume "Cette bonne terre qui est la nôtre"
.

Lire la suite : ...

LA RÉDACTION NÉAPOLITAINE DE "LA REPUBBLICA" CÉLÈBRE LES TRENTE ANS

"Le 18 avril 1990, la rédaction napolitaine de "La Repubblica"est née. Le 9 mai 1990, la "Fondazione Mediterraneo" est née à Naples. Trente ans ensemble.
Une occasion de reconnaître la valeur d'une information indépendante, gratuite et responsable. Une occasion de parler d'un défi pour le partenariat euro-méditerranéen quand personne ne parlait ou ne traitait de la Méditerranée et peu soutenaient l'urgence d'atteindre les "États-Unis d'Europe": la Fondation a immédiatement travaillé à développer une sensibilité pour un intégration effective entre les deux rives de notre mer ". Tels sont les mots d'un message adressé par le Président Michele Capasso à Ottavio Ragone, chef de la rédaction napolitaine de "La Repubblica", également au nom des membres de la Fondation, des représentants des réseaux participants et des coordinateurs des bureaux dans les différents pays.

"Les deux anniversaires - lit le message - surviennent à un moment difficile de l'histoire du monde, caractérisé par l'urgence sanitaire due à la pandémie du" virus de la couronne "et par un paradoxe: la" guérison "de cette" maladie "est tout à fait spéculaire à notre «maladie sociale» elle-même. Nous avons été "affectés" par notre propre maladie de vivre, qui nous a conduits ici: nous sommes "unis" si nous nous isolons; c'est l'amplification du désert que nous avons créé et construit.
Il y a trente ans, le slogan de la Fondazione Mediterraneo était "Tous ensemble pour transformer l'amour pour le pouvoir dans le pouvoir de l'amour". Aujourd'hui, il est toujours très actuel - conclut le président Capasso - et des exemples tels que la rédaction napolitaine de "La Repubblica" sont fondamentaux pour assurer au "journalisme propre" un rôle de premier plan dans le difficile processus de reconstruction en affectant les générations complexes de chasseurs aux jeunes générations. des positifs et des producteurs de notre futur ".

Lire la suite : ...

AU MUSÉE VIRTUEL: JOURNÉE INTERNATIONALE DU SPORT AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT ET DE LA PAIX.

Le Musée de la PaixMAMT a organisé sur es portails web la « Journée internationale du sport au service du développement et de la paix » que cette année met l’accent sur la nécessité de rester actifs malgré la mise en place de mesures de confinement dans de nombreux pays en vue de lutter contre la pandémie de COVID-19. Elle nous rappelle l'importance de valeurs comme la solidarité, l'esprit de communauté et celui d'équipe.
Alors que la maladie à coronavirus (COVID-19) continue de toucher de plus en plus de pays à un rythme toujours plus alarmant, les pratiques de « distanciation sociale » deviennent monnaie courante pour tenter d’enrayer la propagation du virus. Elles ont entraîné la fermeture des gymnases, des installations sportives et des stades, des piscines publiques, des studios de danse et des terrains de jeux dans de nombreux pays à travers le monde, ce qui signifie que beaucoup d'entre nous ne sont plus en mesure de participer activement à des activités sportives ou physiques individuelles ou en groupes, ni de regarder des événements sportifs en direct. Ces nouvelles mesures, pourtant nécessaires, posent désormais des défis importants à l'ensemble de la communauté sportive mondiale.
La Journée internationale du sport au service du développement et de la paix veut, cette année, nous encourager à rester physiquement actifs malgré les mesures de confinement. Il s'agit d'une occasion qui permet de nous rappeller que nous ne devons pas forcément rompre le contact avec nos entraîneurs, nos coéquipiers ou nos instructeurs, qui peuvent nous aider non seulement à rester en bonne forme physique, mais aussi à conserver des liens sociaux.
L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande, en règle générale, 150 minutes d'activité physique d'intensité modérée ou 75 minutes d'activité physique soutenue par semaine, ou une combinaison des deux. Étant donné la situation actuelle, l'OMS a donné quelques conseils pour y parvenir même sans équipement et dans un espace limité. Il existe aussi une multitude d'outils en ligne, gratuits et accessibles, destinés à encourager les personnes de tous les âges et de toutes les capacités physiques à rester actives et mobiles même à la maison!
« Le sport a le pouvoir de changer le monde, d'unir les gens de manière quasi-unique et de créer de l'espoir là où il n'y avait que du désespoir » disait Nelson Mandela. Il s’agit non seulement d’un droit fondamental, mais aussi d’un outil puissant pour renforcer les liens sociaux et promouvoir la paix, ainsi que la solidarité et le respect. Le sport est aussi essentiel au développement durable car il nous permet de vivre une vie saine et de promouvoir le bien-être de tous, à tous les âges, comme le souligne l’objectif de développement durable 3 « Bonne santé et bien-être » , mis en avant par les Nations Unies durant le mois d'avril.
Or, le sport peut nous aider à nous maintenir en bonne santé même en cette période de confinement. Grâce aux nouvelles technologies, à nos compétences individuelles uniques et à notre pouvoir collectif, nous pouvons nous mobiliser en ligne, faire appel à notre créativité pour nous aider et partager des conseils utiles pour améliorer notre santé et notre bien-être, grâce au sport et à l'activité physique même depuis nos foyers.
Avant, pendant et après le 6 avril, Journée internationale du sport au service du développement et de la paix, nous demandons à tous de faire des efforts pour rester actifs malgré les différentes restrictions en place et de faire preuve de solidarité pendant cette période. L'une des choses que nous apprenons le plus à travers le sport est le jeu en équipe. Nous avons maintenant l’occasion et le devoir de le mettre en pratique à l’échelle mondiale, en faisant chacun/e notre part pour rester en bonne santé.
« Seulement ensemble, nous pouvons mettre un terme à la propagation de la COVID-19 » a affirmé le président Michel Capasso.

Lire la suite : ...