Kimiyya ||Le Donne Attrici del Dialogo (FR)

Les Femmes Actrices du Dialogue

L'Action commune « KĪMIYYA. Les Femmes Actrices du Dialogue » est idée et réalisée  par la Fondazione Mediterraneo, en collaboration avec 12 Réseaux nationaux de la Fondation Anna Lindh: Albanie, Algérie, Bosnie-Herzégovine, Espagne, France, Italie, Malte, Mauritanie, République Tchèque, Lituanie, Slovénie, Tunisie.
L’Action veut recueillir et approfondir le travail accompli jusqu'à présent, en formulant des recommandations et des lignes opérationnelles concrètes.
La Femme est la principale «promotrice» des connexions entre les sociétés civiles: en soutenant sa formation, l'éducation et l'accès aux nouveaux outils des nouvelles technologies numériques, on pourra faciliter la mise en œuvre du dialogue interculturel dans la région euro-méditerranéenne et réduire les migrations et les causes des conflits.
Le nom KĪMIYYA a été choisi parce que dans les anciennes langues de la Méditerranée (amharique, arabe, grecque et d’autres langues) il signifie «embrasser», «fondre», «mettre ensemble», «réunir», «partager», «mélanger».

Le président, le comité exécutif et tous les membres de la « Federazione Anna Lindh Italia Onlus » expriment leurs plus sincères condoléances pour le décès des victimes de l'accident d'avion en Éthiopie.
En particulier les victimes italiennes, avec lesquelles la Fédération a collaboré: Sebastiano Tusa, archéologue et conseiller pour le patrimoine culturel de la région de Sicile; les trois volontaires de Tremila Africa, une organisation à but non lucratif de Bergame: le président Carlo Spini, son épouse Gabriella Vigiani et le trésorier Matteo Ravasio; Paolo Dieci, président du Cisp, Comité international pour le développement des peuples; Maria Pilar Buzzetti, Virginia Chimenti (responsable du Programme alimentaire mondial des Nations Unies) et Rosemary Mumbi.

Lire la suite : ...

Les cadres de BNL Naples - Barbara Martini, Armando Campidoglio, Gigi Lasio, Giuseppe Staffelli e Vincenzo Castiello - ont visité le musée de la paix. En particulier, Barbara Martini a signé le manifeste de KIMIYYA pour la défense des droits des femmes.

Lire la suite : ...

La professeure Anna Maria Colao, endocrinologue reconnue dans le monde entier, a signé le manifeste de KIMIYYA pour la défense des droits des femmes.

Lire la suite : ...

Sonia Gomez a signé le manifeste de KIMIYYA pour la défense des droits des femmes.

Lire la suite : ...

La parlementaire européenne Eleonora Forenza a visité le Musée de la Paix - MAMT, exprimant sa profonde gratitude pour l'action menée par la Fondazione Mediterraneo.
A cette occasion, elle a signé le manifeste de KIMIYYA pour la défense des droits des femmes dans le monde.

Lire la suite : ...

Antonia Lezza - professeure de littérature italienne et de littérature théâtrale italienne à l'Université de Salerne - a signé le Manifeste « Kimiyya » pour la défense des droits des femmes.

Lire la suite : ...

Bernadette Le Gall et Brigitte Martin-Simonin ont signé le manifeste "Kimiyya" qui partage le message de défense des droits des femmes dans le monde.

Lire la suite : ...

Viorica Cihan, de Moldavie, a signé le manifeste de Kimiyya pour la défense des droits des femmes.

Lire la suite : ...