Kimiyya ||Le Donne Attrici del Dialogo (FR)

Les Femmes Actrices du Dialogue

L'Action commune « KĪMIYYA. Les Femmes Actrices du Dialogue » est idée et réalisée  par la Fondazione Mediterraneo, en collaboration avec 12 Réseaux nationaux de la Fondation Anna Lindh: Albanie, Algérie, Bosnie-Herzégovine, Espagne, France, Italie, Malte, Mauritanie, République Tchèque, Lituanie, Slovénie, Tunisie.
L’Action veut recueillir et approfondir le travail accompli jusqu'à présent, en formulant des recommandations et des lignes opérationnelles concrètes.
La Femme est la principale «promotrice» des connexions entre les sociétés civiles: en soutenant sa formation, l'éducation et l'accès aux nouveaux outils des nouvelles technologies numériques, on pourra faciliter la mise en œuvre du dialogue interculturel dans la région euro-méditerranéenne et réduire les migrations et les causes des conflits.
Le nom KĪMIYYA a été choisi parce que dans les anciennes langues de la Méditerranée (amharique, arabe, grecque et d’autres langues) il signifie «embrasser», «fondre», «mettre ensemble», «réunir», «partager», «mélanger».

La conseillère Chiara Marciani de la région de Campanie, chargée des politiques pour l'égalité des chances, la formation et la jeunesse, a signé le manifeste "Kimiyya" pour la défense des droits des femmes, exprimant sa reconnaissance pour cette action importante de la Fondazione Mediterraneo.

Lire la suite : ...

La sénatrice Emma Bonino a signé le manifeste "Kimiya" en faveur des droits des femmes, exprimant sa reconnaissance pour cette action importante de la Fondazione Mediterraneo.

Lire la suite : ...

Le directeur général de la Generalitat de Catalogne pour l'agriculture, la pêche et l'alimentation, Dr. Ramon Sentmartì Castané, a signé le manifeste "Kimiyya" pour la défense des droits des femmes, exprimant son appréciation pour cette action importante de la Fondazione Mediterraneo.

Lire la suite : ...

Anna Maria Di Napoliépouse du Commandant de la Police Municipale de Naples, Ciro Esposito, a signé le manifeste Kimiyya.

Lire la suite : ...

La journaliste Brunella Savarese de l'agence "Vista Campania" a signé le manifeste Kimiyya.

Lire la suite : ...

L'architecte Luca Zevi signe le manifeste « Kimiyya » pour défendre les droits des femmes et partage le programme d'activités promu par la Fondazione Mediterraneo avec les 42 réseaux nationaux de la Fondation Anna Lindh.

Lire la suite : ...

Les Filles de Marie Auxiliatrice, venant de 4 continents et représentant la "Faculté Pontificale des Sciences de l'Education AUXILIUM", représentée par la Sœur principale Pina Del Core et la Supérieure de la nouvelle Vice-Province, Marie Mère de l'Eglise, Sœur Maria del Carmen Canales Calzadilla, ont signé le Manifeste Kimiyya pour la défense des droits des femmes.
Les sœurs FMA ont exprimé leur admiration pour cette initiative de la Fondazione Mediterraneo et pour le manifeste déjà signé par Mère Supérieure Yvonne Reungoat.

Lire la suite : ...

Daria Alfieri a signé le manifeste « KIMIYYA » sur les droits des femmes.

Lire la suite : ...