Kimiyya ||Le Donne Attrici del Dialogo (FR)

Les Femmes Actrices du Dialogue

L'Action commune « KĪMIYYA. Les Femmes Actrices du Dialogue » est idée et réalisée  par la Fondazione Mediterraneo, en collaboration avec 12 Réseaux nationaux de la Fondation Anna Lindh: Albanie, Algérie, Bosnie-Herzégovine, Espagne, France, Italie, Malte, Mauritanie, République Tchèque, Lituanie, Slovénie, Tunisie.
L’Action veut recueillir et approfondir le travail accompli jusqu'à présent, en formulant des recommandations et des lignes opérationnelles concrètes.
La Femme est la principale «promotrice» des connexions entre les sociétés civiles: en soutenant sa formation, l'éducation et l'accès aux nouveaux outils des nouvelles technologies numériques, on pourra faciliter la mise en œuvre du dialogue interculturel dans la région euro-méditerranéenne et réduire les migrations et les causes des conflits.
Le nom KĪMIYYA a été choisi parce que dans les anciennes langues de la Méditerranée (amharique, arabe, grecque et d’autres langues) il signifie «embrasser», «fondre», «mettre ensemble», «réunir», «partager», «mélanger».

Le secrétaire général de la UIL TEMP de la Campanie Denise Carbone, le président de l'Union italienne des immigrés en Campanie Luciana del Fico, les délégués Enza Preziosi, Maria Rosaria Cuocolo, Assunta Langella et d'autres ont signé le Manifeste "KIMIYYA" en signe de solidarité avec les femmes du monde entier pour défendre les droits des femmes et l'égalité de genre.

Lire la suite : ...

La Fondazione Mediterraneo a accueilli au Musée de la Paix - MAMT l' « EVS TRAINSERS FORUM »: une réunion de haut niveau entre les formateurs du « Service volontaire européen » (Erasmus +) organisé par l'Agence nationale pour la jeunesse.
Accueilli par le président Michele Capasso, la directrice du Musée Pia Molinari et le directeur général de l'Agence nationale pour la jeunesse dr. Giacomo D'Arrigo les déléguées de plus de 35 pays euro-méditerranéens ont été distribués sur les différents étages et dans différentes salles du musée en utilisant la technologie et les systèmes multimédias pour mieux finaliser les activités de formation.
A cette occasion, ils ont visité le musée et ont signé le Manifeste Kimiyya.

Lire la suite : ...

Les membres du Parlement italien Assunta Tartaglione et Stefania Covello, lors de la visite à la Fondazione Mediterraneo et au « Centre de documentation de la Fondation Anna Lindh », ont exprimé leur appréciation pour l'activité réalisée, en particulier pour l’action inter réseaux  interventions "Kimiyya" en signant le manifeste produit par les participants en septembre 2017 pour la défense des droits des femmes.

Lire la suite : ...

Le Ministre du Patrimoine Culturel et des Activités et du Tourisme, Dario Franceschini, lors de la visite à la Fondazione Mediterraneo et au «Centre de documentation de la Fondation Anna Lindh», a exprimé son appréciation pour l'activité réalisée, en particulier pour l’action inter réseaux interventions "Kimiyya" en signant le manifeste produit par les participants en septembre 2017 pour la défense des droits des femmes.

Lire la suite : ...

La Fondazione Mediterraneo a participé aux séminaires du cours de formation sur la violence à l'égard des femmes organisé par l'école de l'enseignement supérieur SSP.
La défense des droits des femmes contre la violence basée sur le genre figure parmi les actions principales que la Fondation promeut depuis 30 ans avec diverses actions et, en particulier, avec le programme « KIMIYYA ».

Lire la suite : ...

Le président de la Fondazione Mediterraneo Michele Capasso et Pia Molinari ont rencontré la Conseillere pour les Jeunes de la Mairie de Naples Alessandra Clemente au Palais San Giacomo.
Dans cette occasion, les prochains programmes conjoints avec la Fondation ont été discutés et une copie des sacs «Kimiyya» faites par des femmes syriennes ayant des enfants assassinés par la guerre civile a été remise la Conseillere.
La Conseillere a signé le manifeste de "Kimiyya. Les femmes actrices du dialogue", signées par des femmes de 82 pays impliqués dans les différents secteurs.

Lire la suite : ...

La présidente de la Fondation Anna Lindh Elisabeth Guigou pendant une rencontre avec le président Michele Capassoet avec la prof. Caterina Arcidiacono a exprimé sa satisfaction pour les résultats de l'action conjointe inter réseaux  "Kimiyya", également considérée par l'ONU comme l'une des principales initiatives en faveur des femmes.
Le Président Capasso a confirmé le programme de la deuxième édition (2018) consacrée aux "Femmes et migrants" et qui concernera plus de 70 pays.
A cette occasion, l'un des sacs faits pour "Kimiyya" par des femmes syriennes qui ont eu des enfants tués dans le conflit, a été présenté à la présidente Guigou.

Lire la suite : ...

Pendant une rencontre cordiale avec le Préfet de Naples Carmela Pagano, le président de la Fondation Méditerranéenne Michele Capasso a illustré le projet "Kimiyya" en faveur de la légalité et des femmes et remis un des sacs fabriqués par des femmes syriennes ayant des enfants ou des maris tué dans le récent conflit.
Le préfet a exprimé son appréciation pour l'initiative en déclarant qu'il lui appartiendra d'expliquer au ministre de l'Intérieur l'importance et la pertinence internationale de « Kimiyya » .

Lire la suite : ...