Kimiyya ||Le Donne Attrici del Dialogo (FR)

Les Femmes Actrices du Dialogue

L'Action commune « KĪMIYYA. Les Femmes Actrices du Dialogue » est idée et réalisée  par la Fondazione Mediterraneo, en collaboration avec 12 Réseaux nationaux de la Fondation Anna Lindh: Albanie, Algérie, Bosnie-Herzégovine, Espagne, France, Italie, Malte, Mauritanie, République Tchèque, Lituanie, Slovénie, Tunisie.
L’Action veut recueillir et approfondir le travail accompli jusqu'à présent, en formulant des recommandations et des lignes opérationnelles concrètes.
La Femme est la principale «promotrice» des connexions entre les sociétés civiles: en soutenant sa formation, l'éducation et l'accès aux nouveaux outils des nouvelles technologies numériques, on pourra faciliter la mise en œuvre du dialogue interculturel dans la région euro-méditerranéenne et réduire les migrations et les causes des conflits.
Le nom KĪMIYYA a été choisi parce que dans les anciennes langues de la Méditerranée (amharique, arabe, grecque et d’autres langues) il signifie «embrasser», «fondre», «mettre ensemble», «réunir», «partager», «mélanger».

Pendant le cours d’une conférence de presse, le numéro spécial du magazine "MEDNEWS" consacré à l'action intérréseaux  "Kimiyya, Femmes des Actrices du DIALOGUE" a été présenté.

Les  femmes de 42 pays d'Europe et de la Méditerranée qui assistent à la conférence internationale « KIMIYYA » ont célébré Soeur Maria Pia Giudici, qui a présenté une relation importante sur les femmes et la société contemporaine.

Lire la suite : ...

Lors de la conférence internationale « KIMIYYA, LES FEMMES ACTRICES DU DIALOGUE », la Fondazione Mediterraneo a organisé des concerts et des dîners avec la participation d'artistes de différents pays: Christine Rosmini, Fabio Furìa, Emilia Zamuner, Bruno Caviglia et Maura Porru.
Grande implication des participants avec des représentations des délégations tunisiennes et marocaines.

Lire la suite : ...

Un séminaire d'information et de formation sur le programme ENI CBC Med a eu lieu au cours de l’Assemblée générale du réseau italien FAL en considération que l’appel à proposition expirera en novembre 2017.
Entre les différentes intervenants, le directeur du programme ENI CBC Med Anna Catte a exprimé sa reconnaissance à la Fondazione Mediterraneo pour son rôle pendant plus de trente ans au service du partenariat euro-méditerranéen et pour la diffusion et la promotion de programmes européens et, en particulier, du programme ENI CBC Med.
Le séminaire a réuni les Chef de file des réseaux de 26 pays et des représentants de 42 pays qui ont posé des questions et des éclaircissements compte tenu du délai d'appel.

Lire la suite : ...

Comme l'a établi à l'unanimité le Comité de Pilotage du Réseau italien - tenue à Naples le 11 Juillet 2017 - une Assemblée générale du réseau italien de la FAL était intégré à la Conférence internationale « Kimiyya » et consacré au thème « L’Italie et les femmes ». C'était l'occasion de présenter aux Chef de file des réseaux nationaux présents et aux représentants de 42 pays le rôle des femmes en Italie dans la promotion du dialogue et de la paix.
De nombreuses interventions se sont déroulées, introduites par le délégué du Secrétariat d'Alexandrie de la FAL Paul Walton, qui a souligné le rôle et l'importance de la Fondazione Mediterraneo pour la FAL depuis sa fondation.
Ils ont suivi 20 interventions, entre les quelles: la vice-président du CONI Alessandra Sensini, Giohà Giordano, Sœur Maria Pia Giudici, Anna Maria Carloni, Alessandra Rubino, Paola Parri de la CO.PE.A.M. et d’autres.
Les professeurs Massimo Pica Cimarra, Carmine Nardone et Mario Maritano ont présenté quelques-uns des projets les plus importants du réseau italien (Les Cités du dialogue, la biodiversité et FALAB, l’education à la paix pour les jeunes, etc) qui ont obtenu la collaboration et l'appréciation de tous les Chef de file et des représentants d’organismes internationaux présents.

Lire la suite : ...

Le « PRIX MEDITERRANÉE POUR LES FEMMES 2017 » a été décernée à Naples à Fouzia Assouli, présidente de la « Fondation des femmes de l’euro-méditerranée » et militante des droits des femmes.
Le prix a été décerné par le président Michele Capasso, Pia Molinari, Esther Fouchier et le chef de file des réseaux nationaux de la Fondation Anna Lindh.
Fouzia Assouli a remercié la Fondazione Mediterraneo pour cette reconnaissance prestigieuse

Lire la suite : ...

Une Réunion des chefs des file des réseaux nationaux de la Fondation Anna Lindh (FAL) a eu lieu à Naples au cours de la conférence internationale « Kimiyya ». Ont participé les chef de file de 26 Pays euro-méditerranéens. À l'ordre du jour:

  • la situation de la FAL et les relations avec le Secrétariat d'Alexandrie;
  • le problème créé dans le réseau italien après l'interruption du mandat du Chef de file "Fondazione Mediterraneo", démocratiquement élu expirant le 11 septembre 2018.

Sur le premier point, il a été décidé d'écrire d'abord au Secrétariat et, en cas de non-respect des demandes, à la Commission européenne.
Sur le deuxième point, les Chef de file ont rédigé à l'unanimité et envoyé une lettre au Ministre italien des Affaires étrangères demandant le respect des choix du réseau italien et confirmant qu'ils ne reconnaissaient pas et ne coopéraient pas avec un chef de file désigné et non démocratiquement élu.
À cette fin, avec des membres du Conseil consultatif et des représentants d'organisations internationales, ils ont signé un « Appel » adressé au Ministre des affaires étrangères et au Président de la République italienne.

Lire la suite : ...

Une session de l'Assemblée générale du Réseau italien - à laquelle ont assisté des membres du « RIDE-aps » et des membres de la « Fédération Anna Lindh Italia Onlus » - a été consacrée à l'analyse de la situation créée par le Ministère des Affaires étrangères (MAECI) avec la lettre du 18 août 2017 qui a communiqué la désignation d'un nouveau chef de file du réseau (l’association « RIDE-aps ») pour remplacer la Fondazione Mediterraneo, élue dans ce rôle par l'Assemblée générale du 11 septembre 2015 et avec un mandat jusqu’au 11 septembre 2018 (comme confirmé par le même MAECI par lettre du 25.11.2015).
Les membres ont unanimement exprimé leur consternation pour cette cette décision sans aucune motivation et ont envoyé une lettre au ministre Alfano avec la quelle proposent la seule solution possible; la désignation de 2 chef de file: la « Ride – aps » et la « Fédération Anna Lindh Italia onlus ».
La représentant de la "CO.PE.A.M." - Paola Parri - déclare d’"avoir confirmé la qualité de membre de CO.PE.A.M. à l'Association RIDE et que cela n'entre pas en conflit avec le statut que CO.PE.A.M. a en tant que membre du réseau italien FAL (voir procès-verbal signé, page 12).
Cette considération est la même des 26 membres des Réseaux nationaux de la FAL, de nombreux membres du Conseil consultatif de la FAL et des représentants d'organisations internationales qui ont envoyé une lettre et un appel au ministre Alfano et au Président de la République.
Le responsable du Réseau italien pour la légalité, M. Salvatore Calleri - Président de la Fondation Caponnetto - a envoyé une lettre au Ministre demandant la mise en œuvre de la seule solution possible.
Afin de faciliter cette solution - la designation de deux Chef de file (la "RIDE - aps" et la « Fédération Anna Lindh Italia onlus » avec l'allocation des ressources seulement à l’association "RIDE - aps" - l'Assemblée Général (légitimement constitué) a approuvé de nouvelles "Règles internes" qui permettent la mise en œuvre immédiate de la solution proposée.
L'Assemblée générale de la «Fédération Anna Lindh Italia Onlus» sur la même question s'est réunie le 28 août 2017.
De nombreux membres du réseau italien ont exprimé l'intention d'écrire de manière autonome au ministre Alfano.
Les détails dans la documentation ci-jointe.

Lire la suite : ...