Maison de la Paix || Casa Universale delle Culture (FR)

 

CASA UNIVERSALE DELLE CULTURE

La Maison de la Paix - Casa Universale delle Culture est un lieu hautement représentatif, où transmettre la connaissance des différentes identités et cultures du monde, en structurant de manière permanente des initiatives qui puissent produire la paix nécessaire pour un développement partagé.

La Maison de la Paix - Casa Universale delle Culture (MdP) est un projet conçu par Michele Capasso, auquel ont adhéré les principaux Pays du monde et organismes internationaux. Il s’agit d’une architecture où est gardée la mémoire des nombreuses initiatives de Paix qui ont caractérisé l’histoire, souvent plus que les guerres, mais – surtout – un espace où “construire” la Paix.

L’ensemble architectonique a une valeur symbolique importante : il représente, en effet, les Pays du monde engagés dans le processus de paix et la Pays victimes des conflits.

Proposée par la Fondazione Mediterraneo avec la "Maison des Alliances" – avec les principaux organismes adhérants, tels que l’Assemblée Parlementaire de la Méditerranée, la Ligues des Etats Arabes, la Fondation Euro-méditerranéenne Anna Lindh et autres – la MdP constitue un point de référence pour tous ceux qui veulent “embrasser la paix”.

Son symbole est le "Totem de la Paix" du sculpteur Mario Molinari , que la Fondazione Mediterraneo est entrain de diffuser dans tout le monde, en constituant le réseau des “Ville pour la Paix”.

Le premier siège de la MdP a été inauguré le 14 juin 2010 (Naissance de la Maison de la Paix – Maison Universelle des Cultures) dans l’immeuble historique du Grand Hôtel de Londres à Naples.

L’action de la Maison de la Paix - Casa Universale delle Culture est finalisée à la valorisation des initiative principales du « Forum Universel des Cultures » de : Barcelone (2004), Monterrey (2007), Valparaiso (2010) et Naples (2013).

La Maison de la Paix réalise la plupart des initiatives conjointement avec la Maison de la Méditerranée.

 

Au Musée de la Paix - MAMT, nous nous sommes souvenus de Sœur Maria Pia Giudici à l'occasion du deuxième anniversaire de sa mort. Des photos, des poèmes, des peintures, des livres, des interviews et bien d'autres choses encore sur les grands murs vidéo du musée ont retracé la longue vie d'une religieuse qui a fait de l'Évangile et de l'amour de Jésus le fondement de son existence.
Le président Michele Capasso était ému aux larmes en évoquant sa longue amitié avec Sœur Maria Pia et l'exemple d'une vie simple dans la joie, bien résumée dans le film "MARIA PIA GIUDICI: LA JOIE DANS UNE VIE SIMPLE".
En lien avec la Maison de prière de San Biagio (Subiaco), il y a eu un moment émouvant de souvenir collectif qui s'est terminé par l'intervention de Mgr Giovanni Giudici, le neveu de Sœur Maria Pia.
A cette occasion, les visites de Sœur Maria Pia au musée et à la chapelle de Don Bosco ont été rappelées.

Lire la suite : ...

Le Secrétaire Général Michele Capasso, le Conseil des Ambassadeurs, le Conseil de Direction avec Pia Molinari et Jacopo Molinari, le Comité International, les délégués des sections autonomes "Fondazione Mediterraneo", "Accademia del Mediterraneo" et "Almamed" et les responsables des antennes ont exprimé leur indignation face à la mort d'Aleksej Navalni.
"C'est une défaite de la démocratie et de la liberté", a déclaré le Secrétaire Général Michele Capasso en s'adressant à un groupe d'étudiants à qui il a montré une vidéo du documentaire qui porte son nom et qui circule sur les réseaux sociaux. Les utilisateurs relaient une scène spécifique du film dans laquelle le dissident russe récite ce qui pourrait être considéré comme son testament spirituel. "S'ils décident de me tuer, dit Navalny dans la vidéo, cela signifie que nous sommes incroyablement forts et que nous devons utiliser ce pouvoir. Assis dans la pénombre au comptoir d'un bar complètement vide, l'activiste demande à ses partisans de continuer ce qu'il a commencé : "La seule chose nécessaire au triomphe du mal est que les bonnes personnes ne fassent rien. Alors ne restez pas inactifs".

Lire la suite : ...

Une délégation de la Fondazione Mediterraneo a participé au sommet "Italie-Afrique".

Lire la suite : ...

Comme chaque année, les États-Unis du Monde, la Fondation Mediterraneo et le Musée de la Paix ont organisé divers événements avec des élèves et des groupes de visiteurs sélectionnés à l'occasion de la " Journée du Souvenir " 2024. Dans la Salle Israël - inaugurée par Shimon Peres - plusieurs vidéos ont été projetées, dont certaines inédites, sur la Shoah et la déportation des Juifs dans les différents camps de concentration.
Les témoignages d'Israéliens et de Palestiniens victimes du conflit en cours ont suscité émotion et participation. En particulier les témoignages d'Andra et Tatiana Bucci lors de leur visite au Musée de la Paix. Leur histoire était émouvante : filles de mères juives, elles ont été déportées à Auschwitz en 1944 - alors qu'elles n'avaient que 6 et 4 ans - et ont survécu.

Lire la suite : ...

A l'âge de 102 ans, le cher et fraternel Ami et Maître NULLO MINISSI est décédé.
Ancien Magnifique Chancelier de l'Université "L'Orienale", il fut l'un des fondateurs de la "Fondazione Mediterraneo" et des "Éats-Unis du Monde", assumant le rôle de Secrétaire Général et de Président du Comité International.
Émus, tous les membres se sont souvenus du Grand Homme de Culture, du Grand Philologue et surtout du Maître avec lequel nous avons affronté tant de batailles pour la paix et les droits de l'homme, en particulier dans la zone des Balkans qui lui était si chère.
Son exemple sera notre guide à un moment difficile de l'histoire où l'intelligence artificielle pourrait prendre le dessus et détruire la valeur fondamentale de l'HOMME.

Lire la suite : ...

A l'occasion du concert "Guappecarto" au Musée de la Paix - organisé en collaboration avec le café Kimbo - les invités, tous accueillis gratuitement, et surtout le groupe "Guappecarto" ont pu apprécier les qualités du café Kimbo.

Lire la suite : ...

Les "États-Unis du Monde" ont organisé et participé dans plusieurs villes des cinq continents à la "57e Journée Mondiale de la Paix", apportant l'expérience de 35 ans du programme "La paix est une action".
À cette occasion, le secrétaire général, le professeur Michele Capasso, a rappelé les paroles du pape François dans son message intitulé: "L'intelligence artificielle et la paix".
"L'intelligence artificielle", écrit le pape François, "doit être comprise comme une galaxie de réalités différentes et nous ne pouvons pas supposer a priori que son développement apportera une contribution bénéfique à l'avenir de l'humanité et à la paix entre les peuples. Un tel résultat positif ne sera possible que si nous nous montrons capables d'agir de manière responsable et de respecter les valeurs humaines fondamentales telles que "l'inclusion, la transparence, la sécurité, l'équité, la confidentialité et la responsabilité".
Les thèmes de la paix et de l'intelligence artificielle ont été au centre du message de début d'année du Secrétaire Général Michele Capasso et de l'appel du père Ibrahim Faltas depuis la Terre Sainte.

Lire la suite : ...

Le professeur Michel Capasso - Secrétaire Générale des "États-Unis du Monde" et président de la "Fondazione Mediterraneo" - a adressé, comme à son habitude, un message pour la nouvelle année 2023.
L'espoir est que cette année nous pourrons parvenir à une trêve et puis à la paix en Israël, en Palestine, en Ukraine et dans d'autres parties du monde grâce à l'amélioration de la diversité.
«Ce n'est qu'en abordant, résolvant et harmonisant la diversité, les conditions de misère, d'ignorance et d'injustice dans le monde - dit le prof. Capasso - il est possible d'éteindre les foyers de discorde, d'émeute, de haine; il faut comprendre que les diversités, si elles s'harmonisent, constituent une force et une source d'enrichissement pour toute l'humanité, se complétant au lieu de s'opposer. Il ne s'agit pas de poursuivre un système d'harmonie universelle, comme le souhaitaient Fourier ou Leibniz, car nous sommes partis d'une harmonie universelle préétablie : les grandes inégalités existant entre nos frères et sœurs dispersés à travers le monde exigent notre engagement à les harmoniser. Sur ce thème, il convient de proposer un exemple : si dans un orchestre chacun jouait seul, une « cacophonie » se produirait ; si tous les instruments étaient identiques, ce serait la « monotonie » ; l'inégalité des instruments et l'harmonisation des sons est bien meilleure pour arriver à une grande ‘symphonie universelle’ ».

Lire la suite : ...