BIBLIOTHÈQUE DE LA PAIX

La "Bibliothèque de la Paix" est une des actions prioritaires de la Fondazione Mediterraneo définie dans le Statut depuis sa création. L'objectif est de promouvoir le dialogue et le respect mutuel dans la région euro-méditerranéenne et dans le monde en favorisant la lecture de textes en différentes langues et, en particulier, dans la  langue arabe.
La Fondazione Mediterraneo a signé en 2003 un accord permanent avec la « BIbliotecha Alexandrina » et la « Bibliothèque d'Alger » ainsi que des protocoles de collaboration avec diverses institutions internationales, comme la «Fondation Al-Babtain» pour la promotion et la diffusion de la poésie arabe.
Le siège de la "Bibliothèque de la Paix" – avec le nom de Saint Jean-Paul II - est situé au rez-de-chaussée, en mezzanine et au quatrième et cinquième étage de l'ancien Grand Hotel de Londres, où se trouve le siège aussi de la Fondazione Mediterraneo avec le Musée de la Paix - MAMT. Équipée d'environ 20 000 volumes en différentes langues, la "Bibliothèque de la Paix" (BIPA) consacre une section aux enfants avec des livres pour enfants: du mythe de Giufà et des Mille et une Nuits aux contes de fées qui trouvent le consentement unanime et la diffusion dans divers pays .
La "Bibliothèque de la Paix" est ouverte gratuitement  tous les jours suivants:

  • Lundi: de 10h à 13h et de 16h à 18h.
  • Mercredi: de 10h à 13h et de 16h à 18h.
  • Vendredi: de 10h à 13h et de 16h à 18h.

La "Bibliothèque de la Paix" est ouverte gratuitement tous les jours suivants:

  • Lundi: de 10h à 13h et de 16h à 18h.
  • Mercredi: de 10h à 13h et de 16h à 18h.
  • Vendredi: de 10h à 13h et de 16h à 18h.

Les activités de la "Bibliothèque de la Paix" visent à promouvoir la culture euro-méditerranéenne et le monde en particulier auprès des adolescents et des jeunes. Nombreuses rencontres avec les écoles, présentations de livres et événements et performances programmés d'octobre à juin de chaque année.

Équipée d'environ 20 000 volumes en différentes langues, la "Bibliothèque de la Paix" (BIPA) consacre une section aux enfants avec des livres pour enfants: du mythe de Giufà et des Mille et une nuits aux contes de fées qui trouvent un consentement unanime et une diffusion dans divers pays.
Une section spéciale est consacrée à la ville de Naples et à la poésie arabe, avec une salle dédiée au poète Al-Otaiba.

Les actifs de la «Bibliothèque de la paix» sont essentiellement constitués de dons d’entités et d’institutions internationales et privées. De la Bibliothèque Alexandina à l'Institut de l'Encyclopédie Treccani, des régions Alpes-Côte d'Azur, Piémont et Ligurie aux villes de Marseille, Barcelone et Marrakech, de la Fondation koweïtienne "Al-Babtain" à de nombreux particuliers.

Le projet de "Bibliothèque de la Paix" - à l'origine "Bibliothèque de la Méditerranée" - est né en 1997 à Naples, à l'occasion du "IIème  Forum Civil Euromed" organisé par la Fondazione Mediterraneo.En 2003, avec les accords permanents signés et, en particulier, celui avec la Bibliotheca Alexandrina (la présidente d'alors Suzanne Moubarak assistait à l'inauguration à Naples), la "Bibliothèque de la Paix" a trouvé son siège - avec une dotation initiale de 10 000 volumes - dans l'ancien « Grand Hotel de Londres » à Naples.
A cette occasion, il a été décidé de nommer la bibliothèque seulement  à la "Paix" pour impliquer le monde entier et pas seulement la région méditerranéenne.En 2016, la « Bibliothèque de la Paix » a été dédiée à Saint Jean-Paul II.