Maison de la Paix || Casa Universale delle Culture (FR)

 

CASA UNIVERSALE DELLE CULTURE

La Maison de la Paix - Casa Universale delle Culture est un lieu hautement représentatif, où transmettre la connaissance des différentes identités et cultures du monde, en structurant de manière permanente des initiatives qui puissent produire la paix nécessaire pour un développement partagé.

La Maison de la Paix - Casa Universale delle Culture (MdP) est un projet conçu par Michele Capasso, auquel ont adhéré les principaux Pays du monde et organismes internationaux. Il s’agit d’une architecture où est gardée la mémoire des nombreuses initiatives de Paix qui ont caractérisé l’histoire, souvent plus que les guerres, mais – surtout – un espace où “construire” la Paix.

L’ensemble architectonique a une valeur symbolique importante : il représente, en effet, les Pays du monde engagés dans le processus de paix et la Pays victimes des conflits.

Proposée par la Fondazione Mediterraneo avec la "Maison des Alliances" – avec les principaux organismes adhérants, tels que l’Assemblée Parlementaire de la Méditerranée, la Ligues des Etats Arabes, la Fondation Euro-méditerranéenne Anna Lindh et autres – la MdP constitue un point de référence pour tous ceux qui veulent “embrasser la paix”.

Son symbole est le "Totem de la Paix" du sculpteur Mario Molinari , que la Fondazione Mediterraneo est entrain de diffuser dans tout le monde, en constituant le réseau des “Ville pour la Paix”.

Le premier siège de la MdP a été inauguré le 14 juin 2010 (Naissance de la Maison de la Paix – Maison Universelle des Cultures) dans l’immeuble historique du Grand Hôtel de Londres à Naples.

L’action de la Maison de la Paix - Casa Universale delle Culture est finalisée à la valorisation des initiative principales du « Forum Universel des Cultures » de : Barcelone (2004), Monterrey (2007), Valparaiso (2010) et Naples (2013).

La Maison de la Paix réalise la plupart des initiatives conjointement avec la Maison de la Méditerranée.

 

De nombreux événements importants sont organisés par le réseau "EUROMESCO", dont la Fondazione Mediterraneo est membre.

Lire la suite : ...

Grande émotion au théâtre San Carlo, plein dans tous les ordres de places.
L'hymne de Mameli, le public se lève. Et cinq minutes d'applaudissements. C'est ainsi que le Président de la République Sergio Mattarella est accueilli au San Carlo pour la première de l'Otello de Verdi, mis en scène par Mario Martone.  Le chef d'État a été reçu à l'entrée du théâtre par le maire de Naples, Gaetano Manfredi, le président de la région Campanie, Vincenzo De Luca, le préfet Claudio Palomba et le surintendant du Massimo napolitain, Stéphane Lissner.
Il y a une armée occidentale au Moyen-Orient, on voit des soldats qui se démènent pour faire carrière. Une scène résolument différente de la représentation originale à la Scala le 5 février 1887. un triomphe prévisible, même à cette époque. "Car la musique et le drame s'entrelacent et se serrent l'un contre l'autre en des nœuds indissolubles", résumé intemporel de l'opéra. "Esultate", "Innaffia l'ugola" et le duo d'amour du premier acte, "Credo in un dio crudel" et "Sì pel ciel marmoreo io giuro", mais aussi "Dio mi potevi scagliar", la "Canzone del salice" et "Niun mi tema" ont établi sa renommée. Avec des chanteurs exceptionnels.
Jonas Kaufmann est le "Maure" sans le visage noir ("Je ne pourrais et ne voudrais plus", dit Martone). La star joue Otello avec Yusif Eyvazov.
L'invité d'honneur est le président Sergio Mattarella. Le maire Manfredi lui a serré la main et l'a accompagné à l'intérieur, regardant déjà au-delà: "Pour l'instant, nous nous contentons d'une nuit, mais Naples doit toujours être la capitale". Le gouverneur De Luca est d'accord. Dans la loge royale, le président de la Chambre des députés Roberto Fico, le ministre de l'Éducation Patrizio Bianchi et le sous-secrétaire Enzo Amendola.
La star du public est Toni Servillo, l'acteur salue l'ambassadeur de France en Italie, Christian Masset : il est attendu à Paris le 7 décembre pour présenter le film nommé aux Oscars de Paolo Sorrentino. Les magistrats Federico Cafiero de Raho et Giovanni Melillo, ainsi que le directeur général de la Rai, Carlo Fuertes, arrivent également. Sur le balcon sont assis une centaine d'étudiants d'universités et de conservatoires, grâce aux supporters de Concerto d'imprese. Et des étudiants de l'Académie des Beaux-Arts de Naples se sont engagés comme stagiaires sur la nouvelle plateforme "On" pour un projet de formation sur les métiers du numérique.
Des roses ont été lancées à la fin du rideau et le chef d'État a été applaudi à sa sortie.

Lire la suite : ...

L'observateur de la Fondazione Mediterraneo à la Conférence de Paris sur la Libye.
Le rétablissement du dialogue et de la démocratie en Libye est essentiel pour la paix en Méditerranée.

Lire la suite : ...

« Une grande opportunité entravée par la bureaucratie et par les intérêts spécifiques de grands pays comme la Chine et la Russie: nous devons créer les ÉTATS-UNIS DU MONDE ».
C'est ainsi que le président de la Fondazione Mediterraneo Michele Capasso s'est exprimé à Rome à l'issue des travaux du G20.
Une grande table ovale, encadrée par les drapeaux des principaux pays auxquels s'ajoute celui de l'Union européenne. Tout autour, les toiles de fond avec des images de paysages italiens et le slogan du sommet 'People, planet, prospérité'. Mario Draghi a accueilli les dirigeants mondiaux dans la salle aménagée à l'intérieur du Cloud où se déroulent les travaux du Sommet des Grands.

"Chers collègues, c'est un grand plaisir de vous accueillir ici à Rome pour ce G20 et de vous voir ici après les difficultés de ces dernières années", a commencé le premier ministre en ouvrant la première session. Draghi a été le premier à prendre sa place, après la « séance photo », au grand « bureau » de travail qui est meublé d'une grande pelouse au centre et « entouré » par les positions des délégations et du personnel des dirigeants.
Le Premier ministre a notamment pu compter sur la présence (derrière lui) des ministres les plus directement impliqués dans les dossiers du sommet: le ministre de l'Economie Daniele Franco et le ministre des Affaires étrangères Luigi Di Maio. Autour de la grande table, chaque chef d'État et de gouvernement a son siège assigné. Parmi tant d'autres, Angela Merkel peut compter sur le Premier ministre indien Modi comme « desk mate ».
Le sommet romain s'articule principalement autour des discussions sur les enjeux que la présidence italienne résume dans les « trois P »: peuple, planète et prospérité. Au cœur du premier domaine, les effets que la pandémie de Covid-19 a eus sur l'équilibre économique et social du monde. L'objectif est de réduire les inégalités mondiales rendues encore plus évidentes par la crise sanitaire, en cherchant des moyens de protéger les couches les plus vulnérables de la population - les femmes, les jeunes et les travailleurs précaires - en travaillant sur des questions telles que l'accès à l'éducation et les inégalités de opportunités et conditions de vie dans les différents pays du monde. La question des vaccins contre le coronavirus est centrale, avec des pays qui ont désormais atteint des seuils élevés de populations déjà immunisées et de vastes régions du monde où seuls quelques groupes ont été vaccinés.

Lire la suite : ...

En marge des événements pour la ratification du "Totem pour la Paix" comme symbole des ETATS-UNIS DU MONDE, une rencontre a eu lieu dans les locaux de la Fondazione Mediterraneo entre l'Ambassadeur de la République Kirghize en Italie S.E. Taalay Bazarbaev et l'Ambassadeur de Tunisie en Italie S.E. Moez SInaoui.
Accueillis par le Président Michele Capasso, ils ont exprimé leur gratitude à la Fondazione Mediterraneo pour son engagement trentenaire en faveur de la paix et du dialogue entre les peuples.

Lire la suite : ...

Ces cours ciblent les think tankers et les chercheurs désireux d'améliorer leurs compétences dans un domaine particulier.
Les cours EuroMeSCo Workout ciblent les groupes de réflexion et les chercheurs désireux d'améliorer leurs compétences dans un domaine particulier.
Dans cette édition d'automne, les trois cours EuroMeSCo Workout suivants se dérouleront en ligne:

  • Infographie et visualisation de données pour les débutants. Eli Vivas et Laura Navarro, StoryData.
  • Techniques de prospective pour les travaux de recherche et de réflexion. Florence Gaub, Institut d'études de sécurité de l'Union européenne (EUISS).
  • Recommandations politiques : la clé de l'influence. Georgeta Auktor, Institut allemand de développement (DIE) et Daniela Marzavan, équipe Marzavan

L'IEMed délivrera un certificat d'achèvement à la réussite de chaque cours..
La Fondazione Mediterraneo, cofondatrice du réseau, et la Fédération Anna Lindh Italia ont participé aux travaux.

Lire la suite : ...

À l'occasion de la Foire du livre de Turin, la Fondazione Mediterraneo a organisé plusieurs événements. Entre autres, le président Michele Capasso, Pia Molinari et d'autres membres de la Fondazione sont intervenus.
À cette occasion, le président Capasso a rappelé la relation de longue date avec la Foire du livre depuis 1995, avec la participation du directeur de l'époque, Guido Accornero, accompagné du maire de Turin, Valentino Castellani, à la présentation des programmes pluriannuels de la Fondazione.
Dans les années suivantes, la Fondazione Mediterraneo a participé à plusieurs éditions de la Foire du Livre avec ses propres stands, en présentant les principaux titres de ses séries éditoriales et en organisant des événements avec les principaux membres du comité scientifique de la Fondazione : de Predrag Matvejevic à Tahar Ben Jelloun, de Claudio Magris à Vincenzo Consolo, de Baltasar Porcel à Khaled Fouad Allam, d'Igor Man à Umberto Eco et ainsi de suite.
Dans cette édition, la Fondation a présenté les vidéos émotionnelles "La Campania delle Emozioni" et, en particulier, "Pino è Terra mia", "Procida L'isola delle Emozioni" et "Napoli Città Metropolitana".
Un moment important a été la présentation de la vidéo du trentième anniversaire de la Fondation avec la participation d'hommes de culture, de politiciens et de représentants des réseaux avec lesquels la Fondation a collaboré au cours des trente dernières années.

Lire la suite : ...

Le président Michele Capasso a présenté une avant-première de la vidéo "Ville métropolitaine de Naples" à Rome.
Cette vidéo est un résumé du livre "vers la ville métropolitaine de Naples" et a été réalisée par Michele Capasso pour la Fondazione Mediterraneo. L'objectif est de démontrer l'importance de passer rapidement de la "ville métropolitaine de Naples" à la "ville métropolitaine de Naples".
Organisé par "Civilizzare l'urbano - ETS" (avec Patrizia Bottaro et Massimo Pica Ciamarra) et "NA.ME. - Istituto per le trasformazioni di Napoli Città Metropolitana" (avec Pasquale Belfiore, Alessandro Castagnaro, Ottorino Celano, Massimo Clemente, Annalola Geirola, Massimo Pica Ciamarra, Riccardo Rosi) avec des contributions de Valerio Barone (aspects institutionnels), Michele Capasso, Livio De Santoli (énergie et durabilité), Paolo Frascani (histoire économique), Claudio Troisi (infrastructure et mobilité) et Gennaro Russo et Claudio Voto (Institut italien du futur / Centre de l'espace proche).

Lire la suite : ...