PRIX ARCHITECTURE ET VILLE

DE L'ACUPUNCTURE, PAS SEULEMENT DES PRIX

En architecture -au cinéma, dans la littérature, dans les sciences, dans les arts, etc.- un "prix" indique la singularité d'un auteur ou d'une oeuvre: reconnaissances ambitieuses également parce que, dans les jurys appelés à les attribuer, différentes thèses et opinions sont comparées.
Les prix “Architettura e Città” et “Cité du Dialogue” sont promus par deux organisations distinctes qui les lancent dans des différentes zones géographiques: le premier est promu par le « Cenacolo della Cultura et delle Scienze » dans les territoires où est née la civilisation de Magna Grecia, racine de la culture romaine et européenne; le deuxième est promu par la « Fondazione Mediterraneo » dans les Pays de la Méditerranée. Cependant, ils ont des objectifs similaires: ils sont nés pour stimuler les projets d'intégration -dans les plusieures sens du termeet pour favoriser la formation de lieux de condensation sociale.
Ils n'ont donc pas l'ambition de signaler des bâtiments parfaits ou exemplaires, mais des interventions qui apportent des cadeaux au contexte; contributions à des espaces de liberté, de socialisation, de relation, d'intégration. Interventions transdisciplinaires qui contribuent à introduire de nouveaux "lieux de condensation sociale" dans les contextes urbains. Ces "prix" (avec la collaboration de "Civilizzare l’Urbano - ETS) se caractérisent par trois singularités:

  • sélectionner des interventions qui génèrent des transformations positives, c’est-à-dire qui se proposent comme acupuncture
  • concernent des territoires spécifiques et des interventions concrètes
  • ils nous incitent avant tout à approfondir et développer une ligne culturelle spécifique

Ils connaissent des parcours risqués, aux résultats incertains, mais pleins d’attentes et de potentiel car ils visent à articuler et à relier les différentes mémoires de lieux individuels, des espoirs similaires de milieux de vie et un comportement humain cohérent. Pour Antoine de Saint-Exupéry, ces "prix" ont l'ambition de faire naître l'envie d'un avenir différent.
Dans un certain sens, je suis donc aussi un "manifeste": ils promeuvent indirectement des interventions qui contribuent à "civiliser l'urbain" en tant que fragments de "projets humanistes contemporains" qui ramènent la construction à son objectif premier.
Ils évitent les interprétations qui réduisent l'architecture à la recherche de nouveaux langages. Au lieu de cela, ils insistent pour que l’intérêt l'emporte sur les relations topologiques, le renforcement de la forme, la « construction selon les principes ».

La réunion publique pour la présentation de l'appel sera programmée le mercredi 11 décembre 2019 à 10h30 au - Musée de la Paix - MAMT - Napoli, Piazza Municipio.
Une brève note explicative est dans le numéro 1/2020 de "Le Carré Bleu" - A travers la Méditerranée - téléchargeable gratuitement sur www.lecarrebleu.eu.
Les images jointes dans les "news" de ce site ne sont que des références, des idées, des réflexions.

Les candidatures, divisées en deux catégories:

  • interventions réalisées
  • interventions approuvées mais non encore réalisées

doivent être documentés avec pas plus de

  • 3 impressions adaptées à l'impression (format horizontal A1, max. 10 Mo chacune) contenant des données relatives à l'étendue et au calendrier de l'intervention, diagrammes graphiques et images, rapport descriptif de 1 000 mots maximum Arial 12, noms du concepteur et du client
  • max 3 'film

Les candidats - avant leur inscription avant le 30 mars 2020 (voir le fac-similé ci-joint) - doivent parvenir à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avant le 30 mai 2020.

Le jury - composé d'au moins 3 et d'au plus 5 membres, principalement des non-architectes - achèvera ses travaux d'ici le 10 juillet 2020 pour l'attribution des prix (un par catégorie) et les mentions éventuelles.
Le jury a la faculté d'attribuer des "mentions spéciales" à des interventions sélectionnées de manière autonome, c'est-à-dire non parmi les candidatures reçues.

  • Prof. Luca Guido, architecte, Cosenza
  • Prof. Giampaolo Nuvolati, sociologue, Milano
  • Prof. Roberto Purrello, chimisteprésident de la Lycée de Catania
  • Dr. Massimo Rossi, docteurresponsable UTIC hôpita de Locri
  • Davide Vargas, architecte, Naples

Le "Cénacle de la Culture et des Sciences" www.cenacolodellaculturaedellescienze.eu - avec le soutien de "Civilizing the Urban ETS" et le patronage de "Le Carré Bleu, feuille internationale d'architecture" - promeut le Prix de la Biennale "Architecture et Ville "À attribuer aux interventions dans les régions du sud et île.
Le prix attribue des prix, mais il est avant tout né pour stimuler les processus de transformation des milieux de vie qui favorisent l’introduction ou le renforcement de "lieux de condensation sociale" dans les zones urbaines: ils peuvent découler de régénérations extensives ou même d’une construction simple.
Par conséquent, le prix ne cherche pas des bâtiments uniques parfaits ou exemplaires, mais des interventions qui apportent un don au contexte et contribuent à la création d'espaces de liberté, de socialisation et de relation.
Le prix, remis au représentant du client et à l'équipe de concepteurs en la personne de son chef de groupe, consiste en une "plaque" et une œuvre originale produit par Aldo Cesar Fagà, artiste d'origine sicilienne dont les études sont traversées par l'esprit et par la pensée du lieu de naissance de la civilisation de Magna Grecia, racine de la culture européenne.
La cérémonie de remise des prix aura lieu à l'église de S. Francesco in Gerace, à 18h30 le samedi 18 juillet 2020.
La publication du prix est prévue sur des sites Web et dans la presse.