LA MAISON DE LA PAIX

CASA UNIVERSALE DELLE CULTURE

La Maison de la Paix - Casa Universale delle Culture est un lieu hautement représentatif, où transmettre la connaissance des différentes identités et cultures du monde, en structurant de manière permanente des initiatives qui puissent produire la paix nécessaire pour un développement partagé.

La Maison de la Paix - Casa Universale delle Culture (MdP) est un projet conçu par Michele Capasso, auquel ont adhéré les principaux Pays du monde et organismes internationaux. Il s’agit d’une architecture où est gardée la mémoire des nombreuses initiatives de Paix qui ont caractérisé l’histoire, souvent plus que les guerres, mais – surtout – un espace où “construire” la Paix.

L’ensemble architectonique a une valeur symbolique importante : il représente, en effet, les Pays du monde engagés dans le processus de paix et la Pays victimes des conflits.

Proposée par la Fondazione Mediterraneo avec la "Maison des Alliances" – avec les principaux organismes adhérants, tels que l’Assemblée Parlementaire de la Méditerranée, la Ligues des Etats Arabes, la Fondation Euro-méditerranéenne Anna Lindh et autres – la MdP constitue un point de référence pour tous ceux qui veulent “embrasser la paix”.

Son symbole est le "Totem de la Paix" du sculpteur Mario Molinari , que la Fondazione Mediterraneo est entrain de diffuser dans tout le monde, en constituant le réseau des “Ville pour la Paix”.

Le premier siège de la MdP a été inauguré le 14 juin 2010 (Naissance de la Maison de la Paix – Maison Universelle des Cultures) dans l’immeuble historique du Grand Hôtel de Londres à Naples.

L’action de la Maison de la Paix - Casa Universale delle Culture est finalisée à la valorisation des initiative principales du « Forum Universel des Cultures » de : Barcelone (2004), Monterrey (2007), Valparaiso (2010) et Naples (2013).

La Maison de la Paix réalise la plupart des initiatives conjointement avec la Maison de la Méditerranée.

 

L'eau est un élément essentiel de la vie. Il est plus qu'essentiel de satisfaire la soif ou de protéger la santé; l'eau est vitale pour créer des emplois et soutenir le développement économique, social et humain.
Aujourd'hui, plus de 663 millions de personnes vivent sans approvisionnement en eau potable près de chez elles, passent d'innombrables heures à faire la queue ou à faire des randonnées vers des sources éloignées et à lutter contre les effets sanitaires de l'utilisation d'eau contaminée.
Le thème de 2018 est "Nature pour l'eau".
Le thème de cette année explore comment nous pouvons utiliser la nature pour surmonter les défis de l'eau du 21ème siècle.
Les dommages environnementaux, ainsi que les changements climatiques, sont à l'origine des crises liées à l'eau que nous voyons partout dans le monde. Les inondations, les sécheresses et la pollution de l'eau sont toutes aggravées par la végétation, le sol, les rivières et les lacs dégradés.
Lorsque nous négligeons nos écosystèmes, il est plus difficile de fournir à tous l'eau dont nous avons besoin pour survivre et prospérer.
Les solutions basées sur la nature ont le potentiel de résoudre bon nombre de nos problèmes d'eau. Nous devons faire beaucoup plus avec l'infrastructure «verte» et l'harmoniser avec l'infrastructure «grise» autant que possible. Planter de nouvelles forêts, reconnecter les rivières aux plaines inondables et restaurer les zones humides permettra de rééquilibrer le cycle de l'eau et d'améliorer la santé humaine et les moyens de subsistance.
L'objectif 6 du développement durable - assurer la disponibilité et la gestion durable de l'eau et de l'assainissement pour tous d'ici 2030 - comprend l'objectif de réduire de moitié la proportion d'eaux usées non traitées et d'augmenter le recyclage et la réutilisation de l'eau assurer.
La Journée mondiale de l'eau est coordonnée par UN-Water - le mécanisme de collaboration entre les agences des Nations Unies pour toutes les questions relatives à l'eau douce - en collaboration avec les gouvernements et les partenaires.
La Fondazione Mediterraneo participe et collabore depuis 1995 à la publication annuelle d'un "Livret" dédié à l'eau.

Lire la suite : ...

La 3a Conférence internationale sur la planification urbaine, organisée par l'International Journal of E-Planning Research, en collaboration avec l'Institut de géographie et d'aménagement du territoire - Université de Lisbonne, s’est déroulée à Lisbonne les 3-4 avril 2018.
Les conférences annuelles de l'IJEPR constituent un forum multidisciplinaire pour l'exploration, la discussion et la présentation de recherches théoriques et empiriques novatrices sur l'urbanisme urbain.
Suite au succès des Conférences de 2016 et 2017, la troisième conférence annuelle de l'IJEPR sur l'urbanisme identifie à la fois des travaux théoriques et des recherches empiriques sur des approches innovantes, des méthodes innovantes et de nouveaux outils numériques dans le domaine de l'urbanisme. La conférence a également accueilli de courtes présentations avec une orientation plus pratique.
La Fondazione Mediterraneo a participé au travail présentant le projet "La Ville du dialogue".

Lire la suite : ...

Le Consul de la République de Tunisie à Naples, M.me Beya Ben Abdelbaki Fraoua, a visité la Fondazione Mediterraneo et le Musée de la PaixMAMT, accueillie par le Président Michele Capasso.
A cette occasion, comme déjà anticipé à l'ambassadeur de Tunisie à Rome, Moez Sinaoui, le Président Capasso a informé sur la décision du jury international d'attribuer le « Prix Méditerranée Edition Spéciale 2018 » au Président de la République de Tunisie Béji Caïd Essebsi.
A cette fin, une visite de l’ambassadeur est attendue pour définir les détails de la cérémonie et l'organisation éventuelle d'une exposition consacrée à la Tunisie qui sera organisée au Musée de la Paix - MAMT.
Le Président Capasso a accompagné le Consul entre les différentes expositions du musée et a montré des vidéos de cérémonies de quelques-uns des chefs d’états assignataires dans les années passées du « Prix Méditerranée ».

Lire la suite : ...