Liste générale

Parmi les excellences de la Campanie présentes au Musée de la paix - MAMT a eu beaucoup de succès avec la "mozzarella nella mortella" de la laiterie "Le Starze" appartenant au jeune Mario Di Bartolomeo.
Des personnes du monde entier - y compris Stefano Ricci, l'ambassadeur d'Egypte en Italie, Badr, et l'entrepreneur et homme politique égyptien, Mohamed Abou El Enein - ont apprécié ce produit unique.

Lire la suite : ...

La Fondazione Mediterraneo a participé à la cérémonie d'inauguration de la chaire consacrée par l'Université “La Sapienza" au "dialogue et à la coexistence pacifique entre les religions". Dans l’aula magna du Palazzo del Rettorato, a eu lieu la cérémonie d'inauguration de la chaire avec le titre "La chaire roi Hamad pour le dialogue interreligieux et la coexistence pour la paix", dont le propriétaire est Alessandro Saggioro. La cérémonie s'est ouverte avec les salutations du recteur Eugenio Gaudio et du prince héritier Sheikh Abdulla bin Hamad Al Khalifa, représentant de SM le roi de Bahreïn Ḥamad bin'Īsā Āl Khalīfa.
L’institution de la chaire vise à associer les nouvelles générations à une politique de la connaissance et des relations entre les cultures et les religions, en tant qu’antidote à l’extrémisme et au radicalisme. Dans une déclaration récente, Sa Majesté le Roi de Bahreïn a déclaré: "L'ignorance est l'ennemi de la paix et il est donc de notre devoir d'apprendre, de partager et de vivre ensemble".

Lire la suite : ...

Le Sahel (en arabe: الساحل, al-Sahel, "la côte") est une région côtière de la Tunisie située au sud du golfe de Hammamet. Les frontières méridionales sont assez incertaines et si, pour certains, elles atteignent le golfe de Gabès, d’autres le considèrent comme faisant partie de la bande côtière jusqu’à Mahdia.
Les principales villes du Sahel sont Sousse (la plus peuplée), Monastir (première ville arabe fondée à Ifriqiya) et Mahdia (ancienne capitale de la Tunisie à l'époque du calife fatimide Ubayd Allah al-Mahdi).
Le président Michele Capasso, accompagné par Anis Boufrika, a visité ces lieux magnifiques accueillis comme dans une vraie famille par Rabaa et par les filles Hiba at Mariem.

Lire la suite : ...

Accompagné par son ami fraternel, Anis Boufrika, le président Capasso s'est rendu dans la médina et la casbah de Tunis pour s'entretenir avec des artisans héritiers d'anciens métiers, tels que la confection de la « chechia », l'ancienne coiffe tunisienne typique.

Lire la suite : ...

L’auteure de l’attentat à la ceinture explosive de l’Avenue Habib Bourguiba, en ce début d’après-midi du lundi 29 octobre 2018, s’appelle Mona Kebla. La terroriste née en 1988, est originaire de Mahdia, ancienne capitale du royaume de Tunisie (les husseinites) à 60 km. de Sousse.
L’attentat, qui a fait 20 blessés, dont 15 membres des forces de sécurité, le 29 octobre 2018 dans le centre de Tunis, n’avait toujours pas été revendiqué le 30 octobre au matin. «L'hypothèse "daechiste" n'est pas écartée», selon le journal « La Presse de Tunisie ».
L’attentat est le premier commis par une femme en Tunisie. Son auteur est une chômeuse âgée de 29 ans, Mouna Kabia, diplômée en anglais des affaires et originaire de la région de Mahdia (sud-est de Tunis). Selon des médias tunisiens, elle n'avait jamais trouvé d'emploi dans ce secteur, mais travaillait parfois comme bergère pour aider sa famille. Ces derniers jours, elle aurait été vue à Tunis en train de mendier dans les rues.
Auparavant, la jeune femme « n'avait jamais eu de comportement ou attitude suspect, tout le monde peut en témoigner », a affirmé l'un de ses proches, interviewé par la chaîne Al-Ghad (cité par webdo).
Elle a déclenché sa charge « à proximité de voitures de police », selon le ministère de l’Intérieur. « Elle aurait été recrutée par des éléments terroristes via internet », précise cette source. Elle n’était pas considérée comme « extrémiste » par les forces de sécurité. Pour le ministre de l’Intérieur, Hichem Fourati, il s’agit d’un acte isolé.
« C'est une tragédie », a déclaré, lors de sa première réaction, le président tunisien Béji Caïd Essebsi depuis Berlin où il effectuait une visite officielle. « Nous avons cru que nous avions éradiqué le terrorisme mais je crains fort que ce soit lui qui va (sic) nous exterminer », a-t-il dit, selon des propos cités par la presse tunisienne.
Un communiqué adressé à Géopolis, le président du parti islamiste Ennahda, Rached Ghannouchi« condamne cet attentat terroriste particulièrement lâche ». Il « appelle les citoyens tunisiens à défendre et à renforcer l’unité nationale ».
Le président de la Fondazione Mediterraneo, Michel Capasso, présent à Tunis et très proche à l’Avenue Bourguiba dans le moment de l’attentat, a envoyè un message de solidarité et fraternité au président Béji Caïd Essebsi.

Lire la suite : ...

Le président Michele Capasso, en compagnie du président du réseau tunisien de la FAL Anis Boufrika, a rendu hommage à la tombe de Bettino Craxi, homme d'État et partisan du dialogue avec le monde arabe.
Sur sa tombe est écrit: "Ma liberté est équivalente à ma vie".

Lire la suite : ...

Un cyclone de pluie et de vent a frappé l'Italie et plus particulièrement Naples et la Campanie. Un événement de cette ampleur n'avait jamais été vu auparavant.
Les ondes de tempête ont provoqué des dégâts considérables et les vents soufflant à plus de 140 km par heure ont accentué les effets de la tempête.
Le siège de la Fondazione Mediterraneo et du Musée de la Paix - MAMT a été sérieusement endommagé.
En particulier les archives de journaux et de livres de divers pays, la comptabilité et les projets menés depuis près de trente ans ont été presque complètement submergés par les eaux.
"Ce sera un travail colossal que d'essayer de recouvrer ce qui est recouvrable", a déclaré le président Capasso après avoir constaté l'étendue des dégâts à son retour de la Tunisie.
Grâce au travail des alpinistes et des ouvriers du bâtiment, il a été possible de réparer les dégâts les plus urgents.

Lire la suite : ...

Le président Capasso, accompagné d'amis de l'association "Nous aimons Sousse", a visité la ville de Monastir et a rendu hommage au mausolée de Habib Bourguiba et à la tombe d'El Mazari.

Lire la suite : ...