Tous les Événements et || Initiatives Année par Année

Le président Michele Capasso a participé au seminaire moderé par François Delerue, Chercheur cyberdéfense et droit international à l’Institut de Recherche stratégique de l’École Militaire, France.
Les autres conferenciers:

  • Papa Assane TOURE, Magistrat, Secrétaire Général Adjoint du Gouvernement, Sénégal. 
  • Alexander SEGER, Chef de division, Bureau du programme sur la cybercriminalité, Conseil de l'Europe.
  • Sidi RALIOU, Directeur Economie Numérique au Ministère des Postes et Télécommunications et de l'Economie Numérique, Niger. 
  • Layla EZZOUINE, Chef du Service de lutte contre la criminalité liée aux nouvelles technologies a la direction de la Police Judiciaire de Maroc. 
  • Issa Saferiba FAYAMA, Magistrat, Directeur de Cabinet du Ministre de la Justice, Burkina Faso.

Lire la suite : ...

Le président Michele Capasso a publié un texte sur la «Charte européenne du volontariat» dans le volume de Renato Frisanco (Association Luciano Tavazza) intitulé « La solidarité est un crime? Les nouvelles prophéties du volontariat ».

Lire la suite : ...

La Fondazione Mediterraneo a soutenu à Naples, Rome et dans d'autres villes la "manifestation nationale" intitulée "Liberté et justice pour la Palestine", contre l'annexion des territoires palestiniens occupés par Israël et pour la reconnaissance de deux peuples (Israéliens et Palestiniens) dans deux États (Israël et Palestine).
Depuis sa fondation en 1990, la Fondation a soutenu la cause palestinienne par de nombreuses initiatives et réunions: les visites d'Arafat et d'Abu Mazen à la Fondation, des conférences, des appels, des séminaires et de nombreuses initiatives comme celle de 2002 ont été cités en exemple. Le drapeau géant de la Palestine ouvre une procession depuis le siège de la Fondation à Naples
.

Lire la suite : ...

Président Michele Capasso avec une délégation de la Fondazione Mediterraneo et du Musée de la Paix - MAMT a rencontré - dans le plein respect des règles de sécurité et de plein air - des parlementaires (députés et sénateurs) présentateurs de la question parlementaire de septembre 2019 pour la défense de la branche de Naples du Musée de la Paix - MAMT.
A cette occasion, un soutien total à l'action unique de la Fondation et du Musée a été réaffirmé et un soutien total à l'initiative a été assuré
.

Lire la suite : ...

Une délégation de la Fondazione Mediterraneo a rappelé Sœur Maria Pia Giudici décédée le 20 février dernier.
A cette occasion le film de Michele Capasso intitulé « MARIA PIA GIUDICI. JOIE DANS UNE VIE SIMPLE »
.

Lire la suite : ...

La Fondazione Mediterraneo a participé à un séminaire international organisé par des experts du webinaire de 26 pays: l'évaluation de la gestion de crise par COVID 19 dans différents pays a été le sujet.
Le président Capasso a souligné la gravité de la pandémie mais aussi l'opportunité de rétablir un nouveau système de valeurs basé sur la solidarité, le respect de la création et la compétence.
«Concret» et «Vision» sont les deux piliers - selon Capasso - sur lesquels fonder une nouvelle humanité basée sur des compétences de planification et d'organisation visant exclusivement le bien commun
.

Lire la suite : ...

Une cérémonie de célébration a eu lieu à l'occasion du 18e anniversaire de la création du siège de la Fondation Rive Sud de la Méditerranée avec l'Académie de la Méditerranée - Maison de la Méditerranée.
Connectée par visioconférence, la Présidente Michele Capasso a retracé les principales étapes du bureau de Marrakech en mettant en avant les grands événements - Forums, conférences internationales, Chaire Averroès, etc. - et l'amitié fidèle durable avec le peuple marocain et avec le roi Hassan II avant et Mohammed VI aujourd'hui
.

Lire la suite : ...

La Fondazione Mediterraneo et Fédération Anna Lindh Italia non lucratif ont lancé un appel sincère aux jeunes pour la protection de la terre et la lutte contre la désertification.
Des réunions et débats ont eu lieu au Musée de la Paix - MAMT - dans le respect des mesures de sécurité dictées par la pandémie - avec la participation d'un certain nombre d'élèves du primaire sensibilisés aux enjeux de la lutte contre la désertification et de la sauvegarde de la planète.
Afin de sensibiliser les gouvernements, les organisations et les individus à la responsabilité collective de l'utilisation durable de l'eau et à prévenir la désertification et la sécheresse, l'Assemblée générale des Nations Unies en 1995, avec la résolution A / RES / 49/115 , a choisi le 17 juin pour célébrer la Journée mondiale contre la désertification et la sécheresse. Le même jour, en 1994, la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (UNCCD) a été adoptée à Paris, ratifiée par 200 pays. L'objectif de la Convention est d'atténuer les effets de la sécheresse grâce à des activités de coopération internationale et des accords de partenariat dans les pays les plus touchés, en particulier en Afrique. Les stratégies mises en place se concentrent sur l'amélioration de la productivité des sols et la gestion durable des terres et des ressources en eau. Selon une étude de l'UNCCD, nous perdons chaque année 24 milliards de tonnes de terres fertiles et 15 milliards d'arbres, et 1,5 milliard de personnes tirent leur subsistance de terres menacées de désertification. Les pratiques considérées comme non durables sont les monocultures, l'utilisation de produits chimiques et le pâturage excessif.
Diverses initiatives sont prévues dans le monde entier à l'occasion de la Journée.
L'Italie a ratifié son adhésion à la Convention en 1997, à la fois en tant que pays donateur et en tant que pays touché par la désertification. Le Comité national contre la sécheresse et la désertification (CNLSD) a été créé en 1997 par le Ministère de l'environnement avec pour mission de coordonner la mise en œuvre de la Convention en Italie. Le Comité interministériel de planification économique (CIPE) a adopté en 1999 le Programme national d'action pour la lutte contre la sécheresse et la désertification, qui identifie les stratégies à mettre en place aux niveaux national et régional pour lutter contre la désertification et la sécheresse en Italie. En particulier, le programme est réparti sur quatre secteurs: protection des sols, gestion durable des ressources en eau, réduction de l'impact des activités de production et rééquilibrage du territoire.
Selon Legambiente, les régions à haut risque sont la Basilicate, la Calabre, la Campanie, le Molise, les Pouilles, la Sardaigne et la Sicile. La situation est particulièrement grave en Sardaigne, où le danger de désertification affecte jusqu'à 52% du territoire régional, dont 11% ont déjà été touchés
.

Lire la suite : ...