Italian - ItalyFrench (Fr)English (United Kingdom)

Maison de la Paix

CASA UNIVERSALE DELLE CULTURE

La Maison de la Paix - Casa Universale delle Culture est un lieu hautement représentatif, où transmettre la connaissance des différentes identités et cultures du monde, en structurant de manière permanente des initiatives qui puissent produire la paix nécessaire pour un développement partagé.

La Maison de la Paix - Casa Universale delle Culture (MdP) est un projet conçu par Michele Capasso, auquel ont adhéré les principaux Pays du monde et organismes internationaux. Il s’agit d’une architecture où est gardée la mémoire des nombreuses initiatives de Paix qui ont caractérisé l’histoire, souvent plus que les guerres, mais – surtout – un espace où “construire” la Paix.

L’ensemble architectonique a une valeur symbolique importante : il représente, en effet, les Pays du monde engagés dans le processus de paix et la Pays victimes des conflits.

Proposée par la Fondazione Mediterraneo avec la "Maison des Alliances" – avec les principaux organismes adhérants, tels que l’Assemblée Parlementaire de la Méditerranée, la Ligues des Etats Arabes, la Fondation Euro-méditerranéenne Anna Lindh et autres – la MdP constitue un point de référence pour tous ceux qui veulent “embrasser la paix”.

Son symbole est le "Totem de la Paix" du sculpteur Mario Molinari , que la Fondazione Mediterraneo est entrain de diffuser dans tout le monde, en constituant le réseau des “Ville pour la Paix”.

Le premier siège de la MdP a été inauguré le 14 juin 2010 (Naissance de la Maison de la Paix – Maison Universelle des Cultures) dans l’immeuble historique du Grand Hôtel de Londres à Naples.

L’action de la Maison de la Paix - Casa Universale delle Culture est finalisée à la valorisation des initiative principales du « Forum Universel des Cultures » de : Barcelone (2004), Monterrey (2007), Valparaiso (2010) et Naples (2013).

CONFERENZA INTERNAZIONALE SULLE STRATEGIE MILITARI NEL MONDO ARABO

Imprimer
PDF

Si svolge presso l'Emirates Center for Strategic Studies and Research la Conferenza dal titolo "La dimensione strategica del progetto Forza Militare Araba" a cura del Generale Dr. Saleh Lafi Al-Mayteh (prof. dell'Istituto di Difesa Nazionale degli Emirati Arabi Uniti).

Lire la suite...

CELEBRATO IL 20° ANNIVERSARIO DEL PARTENARIATO EUROMEDITERRANEO

Imprimer
PDF

Dal 22 al 23 luglio 2015, per iniziativa del Ministero degli Affari Esteri e della Cooperazione della Spagna e dell'Unione per il Mediterraneo (UpM), si è svolta una riunione ad alto livello sul dialogo interculturale e interreligioso presso la sede della UpM - lo storico Palazzo Pedralbes di Barcellona -  in collaborazione con l'Unione Europea, la Fondazione Anna Lindh (FAL), l'Alleanza delle civiltà delle Nazioni Unite (AoC) e il Centro Internazionale per il dialogo interculturale e interreligioso Re Abdullah Bin Abdulaziz (KAICIID).

“Questo incontro - ha affermato il presidente Capasso - ha inteso celebrare il 20 ° anniversario del Processo di Barcellona, ​​oltre ad approfondire il  dibattito in corso sulla politica europea di vicinato (PEV) e rispondere alla crescente importanza attribuita al dialogo interculturale e interreligioso nella regione euromediterranea come un potente strumento per raggiungere la stabilità e la pace, la lotta contro l'intolleranza e l'estremismo e, a sua volta sostenere i valori della convivenza pacifica. Questo incontro - continua Capasso - rappresenta un'opportunità unica per valutare strumenti  e istituzioni per il dialogo; considerare il dialogo interculturale e interreligioso come un obiettivo centrale all'interno di una rinnovata politica multilaterale nel Mediterraneo; illustrare una strategia di dialogo condiviso.

La Fondazione Mediterraneo – conclude Capasso - sin dal 1989 si è posta al servizio del Partenariato Euromediterraneo diventando protagonista di eventi, programmi e varie azioni che hanno lasciato una traccia significativa (dai Forum Civili Euromed alle Conferenze Euromediterranee, dai Programmi culturali a quelli per l’immigrazione e la solidarietà).

Oggi, come 20 anni fa,  occorre:

  1. Aumentare la consapevolezza dell'importanza del dialogo interculturale e interreligioso;
  2. Aumentare la visibilità e le risorse per programmi e strumenti per il dialogo nella regione;
  3. Consolidare un'alleanza di partner che cerchino di rafforzare l'impatto delle rispettive iniziative con sinergie che si completino a vicenda;
  4. Sviluppare un piano d'azione per le future attività della rete, sulla base di un programma comune e un calendario fondato su iniziative concrete ed utili agli uomini e alle donne del Mediterraneo.

La Fondazione Mediterraneo continuerà, come ha fatto in 25 anni, a sostenere questa indispensabile azione di pace e di dialogo”.

Lire la suite...

À L'AMBASSADEUR BREGATO LE VOLUME SUR LE 25 ANS DE LA FONDAZIONE MEDITERRANEO

Imprimer
PDF

Dans le siège de l'Ambassade d'Italie à San Marino le président Michele Capasso a présenté à l'ambassadeur Barbara Bregato le volume sur les 25 ans d'activité de la Fondazione Mediterraneo.
L'initiative a vu la partecipation du journaliste Paolo Borrometi, du président Salvo Calleri et d'autres personnalités.
L'ambassadeur Bregato a exprimé son appréciation pour l'importante action tourne de la Fondation dans le dialogue euro méditerranée et dans le procés de Barcelone qui vraiment dans ces jours accomplit le vingtième anniversaire.

Lire la suite...

VINGT ANS: UNE BLESSURE ANCRE SANGLANT N’OUBLIEZ PAS

Imprimer
PDF

« Les nuages qui hier couvraient le ciel ont laissé espace à seules aveuglant. Il filtre à travers les petits cercueils qui renferment les pauvres restes identifiés dans la derniere année, après une période de vingt ans de souffrances indicibles. C’est la blessure sanglante que nous ne devons jamais oublier, jamais… ».
Celles-ci les mots émus du président Michele Capasso, revenu dans la ville pour laquelle il a dédié une grande partie de sa vie à travers des initiatives de solidarieté et avec la création de la Fondazione Mediterraneo. Les commémorations du vingtième anniversaire du génocide de Srebrenica se sont déroulées à la mémoire de Potocari, qui reçoit les restes du au-delà 8mil de musulmans massacrés dans le Juillet de 1995 des forces serbes du général Ratko Mladic '.
Les policiers ont délimité avec ruban les zones interdites aux curieux et déroutent les autos des visiteurs vers le jardin d'en face, converti à parking pour l'occasion. Les journalistes arrivés de tout le monde ont rangé ses véhicules munis d'antennes paraboliques face à l'entrée, pendant que sur la route qui donne Bratunac porte à Srebrenica - où à moitié route se place la mémoire - on voyage déjà marce à des réduites.
Au moins 50mil participants à la cérémonie d'aujourd'hui. Environ 10mil ils arrivent en tant que la soi-disante Marcia de la Paix commencée mardi dans la citadine de Nezuk, à moitié route parmi Tuzla et du fleuve Drina qui marque la frontière bosniaque-bosniaque. En trois jours, les volontaires du « Marš Mira » ont parcouru au contraire ce « tracé de la mort » qui dans l'été de 1995 fut entreprise des réfugiés musulmans qui fuyaient vraiment des violences dans l'aire de Srebrenica.
Ils sont présentés présidents, ministres et leader de divers Pays. Parmi les autres l'ex président Usa Bill Clinton, l'ex secrétaire d'État Madeleine Albright (émue pendant qu'il embrasse une femme de Srebrenica), et le Haut représentant pour la politique étrangère et de la sécurité de l'EU, Federica Mogherini. Pour l'Italie il est présent le président de la Chambre, Laura Boldrini qui affirme la valeur indispensable de la réconciliation. Toutes les délégations de la région sont présentes : de la Slovénie à la Macédonie en passant pour la Croatia et Montenegro.
Le premier ministre serbe Aleksandar Vucic ' après l'échec de la résolution Onu sur le génocide de Srebrenica (dû au veto poste de la Russie) a participé à la cérémonie mais il a été chassé violemment de la foule.
Le président Capasso a reparcouru l'histoire de la dernière période de vingt ans et s'est rappellé des étapes fondamentales de la Fondazione Mediterraneo pour l'ex Yougoslavie : de l'Appel de 1994 pour sauver Srebrenica aux multiples initiatives d'aide.

Lire la suite...

LA FONDAZIONE MEDITERRANEO EST SOLIDAIRE AVEC LES VICTIMES DES ATTAQUES

Imprimer
PDF

Ce vendredi dernier était un jour tragique pour toute la communauté internationale, en particulier pour les familles et les amis de près de 100 victimes des quatre attaques en Tunisie, Somalie, Koweït et en France. Depuis la FONDAZIONE MEDITERRANEO, nous voulons exprimer notre solidarité avec toutes les personnes concernées et condamner ces attaques brutales par les terroristes djihadistes qui utilisent le nom de l'islam pour justifier des actes qui ont peu à voir avec l'islam et ses croyants. En ces temps difficiles, nous devons maintenir une communauté méditerranéenne cohérente et unie, éviter l’alarmisme et les actes islamophobes, qui ne peuvent que conduire qu’à plus de radicalisation et violence. Malgré la douleur, nous vous souhaitons d’avoir le même courage et la fermeté contre tout acte terroriste.