FÉDÉRATION ANNA LINDH ITALIA - ONLUS

La Federazione Anna Lindh Italia, à but non lucratif, partage les objectifs de la Fondation Anna Lindh créée en 2004 par la Commission européenne en collaboration avec les 42 pays euro-méditerranéens.
Le but de la Fédération est de promouvoir, soutenir et mettre en œuvre l'interaction culturelle et sociale entre l'Italie et les pays euro-méditerranéens dans différents domaines d'action, y compris: l'art, l'architecture, l'archéologie, l'environnement, l'artisanat, les jeunes, les femmes, les droits de l'homme , les migrants, les métiers d'art, l'emploi, la formation, l'éducation, la garde des enfants, les sports, le dialogue inter-religieux, le droit, la musique, la culture alimentaire, l'autonomisation, la tradition, le tourisme, la solidarité sociale, les échanges économiques et culturels, de l'artisanat d'art.
En particulier, la Fédération entend mettre en œuvre des initiatives en faveur des jeunes visant notamment à rétablir leur espoir et la confiance en promouvant le «vraie», le «beau» et le «bon».

Le thème de l'édition 2008 est le Dialogue au travers des Arts, et plus spécifiquement les arts visuels comme le dessin, peinture, photographie et sculpture.
Nouveauté de cette année a été la possibilité, pour les membres des réseaux nationaux, non seulement de proposer le candidat mais aussi d´élir le vainqueur à travers un mécanisme de vote en ligne.

Rima Maroun (25 ans, Libanaise) est la gagnant de cette édition. Maroun est une photographe qui croit que “le dialogue commence dans la manière dont nous nous regardons l’un l’autre”. Son œuvre plus importante est Murmures.

Ont reçu une mention spéciale les autres 5 finalistes:
• Abed Abdi (Palestinian Photographer),
• Ramzi Harrabi (Tunisian Painter, Poet, Singer),
• Katja Schaefer (German Artistic Director),
• Marcel De Munnynck (Belgian Photographer),
• Atilla Durak (Turkish Photographer)

La Cérémonie d’assignation du Prix s'est déroulée en occasion du premier meeting du Conseil Consultatif de la FAL à Naples le 26 et 27 septembre 2008.

 

Cérémonie d' Assignation
Naples, 26-27 septembre 2008

Cette année, le prix a été consacré au thème "Femmes et hommes main dans la main pour l´égalité entre les genres".

Les gagnants ont été sélectionnés par les chefs de file des réseaux nationaux de la FAL des 37 pays euro- méditerranéens en Juillet dernier. 

Les gagnants ex aequo de cette édition, Rodi Kratsa Tsagaropoulou et Jan Willems, promeuvent, même si à niveaux différents, le rôle de la femme dans la société.
M. Willems sur le terrain, par le biais de son talent et ses activités artistiques, et Mme Kratsa à un niveau plus institutionnel, en encourageant l´adoption de politiques de respect de l´égalité des genres au sein du Parlement européen et à l´Assemblée parlementaire euro- méditerranéenne.

Une mention honorable a également été décernée au trois lauréats suivants:
- Mme Wassyla Tamzali, écrivain réputé et activiste en faveur du droits des femmes (Algérie),
- Professeur Hanna Herzog, chercheur en questions de genres, de religion et de politique ainsi que professeur de sociologie à l´université de Tel Aviv (Israël),
- Mme Mahassen El Emam, directrice générale et fondatrice du Arab Women Media R&S Center (Jordanie).

Le prix sera remis aux gagnants au cours d´une cérémonie et ceux-ci seront invités à participer à différentes activités organisées par les réseaux de la Fondation, en Europe et dans les pays partenaires méditerranéens.

 

Cérémonie d'Assignation
Le Caire, 26 novembre 2007

Dans le cadre des travaux de l´International Peace Workshop qui s’est déroulé à Naples du 15 au 17 octobre, les participants, anciens combattants et activistes non violents, sont intervenus activement à la session ayant pour objet le Théâtre des Opprimés: méthode théâtrale élaborée par Augusto Boal, qui utilise le théâtre comme moyen de connaissance et comme langage.

Le but a été celui d’approfondir la réflexion sur le rôle que des pratiques fondée sur le dialogue et la non violence peuvent jouer dans la résolution des conflits, aussi bien dans le cas de conflits armés que dans le cas de conflits sociaux, ethniques ou politiques où sévit la violence.

Lire la suite : ...

Le "Prix Euro-méditerranéen pour le Dialogue entre les Cultures" a été lancé en 2005 – en tant qu’une section spéciale du Prix Méditerranéen créé en 1997 – par la Fondazione Mediterraneo et la Fondation Euro-méditerranéenne "Anna Lindh" pour le dialogue entre les cultures, dont la FM est chef de file du réseau italien.

Le Monastère Mar Musa (Syrie), représenté par le Père Paolo Dall’Oglio, a reçu le prix pour "avoir promu le respect mutuel entre les peuples ayant différentes fois et religions".
Deir Mar Musa est une communauté religieuse fondée en 1991 par Père Dall’Oglio, visant à établir des relations positives entre Chrétiens et Musulmans.

Le jury a choisi parmi 5 candidats sélectionnés par nombreuses candidatures proposées par les chefs de file des 35 Réseaux nationaux de la Fondation "Anna Lindh".

Une "mention particulière" en tant que modèles de bonne pratique pour la promotion du dialogue a été attribuée aux autres 4 finalistes : Crossing Borders (Danemark); Assia Djebar(Algérie); Royal Institute for Inter-Faith Studies(Jordanie); Daniel Barenboim(Espagne). 

Le lauréat a reçu le prestigieux prix au cours de la Réunion des Chefs de file des réseaux nationaux de la Fondation "Anna Lindh", qui a eu lieu à Tampere (Finlande) les jours 26 et 27 Novembre 2006, et à Naples le 2 Décembre 2006 au siège de la Fondazione Mediterraneo.

 

Cérémonie d'Assignation
Tampere, 26 novembre 2006

La Fondazione Mediterraneo avec la Maison de la Paix – Maison Universelle des Cultures a organisé à Naples la première édition des International Peace Workshops, intitulée ‘Soutenir le dialogue par le biais de la non violence. Du conflit à la réconciliation dans la Région Euroméditerranéenne´.

Michele Capasso, Président de la Fondazione Mediterraneo, a illustré les buts et les contenus.
Intervenants: Gianluca Solera (Fondation Anna Lindh), Paolo Beni (Arci), Flavio Lotti (Collectivités Locales pour la Paix), Miralem Tursinovic´, bosniaque, ancien combattant, de l´Ong Youth Resource Centre de Tuzla; Nouraldin Shehada, palestinien, de Combatants for Peace; Gerard Foster, de l´Irlande du Nord, catholique, du Teach Na Failte; Itamar Feigenbaum, israélien, de Combatants for Peace et d’autres, qui ont confirmé l´importance de ce séminaire qui a réuni, pour la première fois, des anciens combattants pour parler et construire la paix.

Le workshop se situe dans le cadre des activités promues par la Maison de la Paix – Maison Universelle des Cultures de la Fondazione Mediterraneo, en vue de préparer le Forum Universel des Cultures prévu en 2013 à Naples.

Lire la suite : ...