FÉDÉRATION ANNA LINDH ITALIA - ONLUS

La Federazione Anna Lindh Italia, à but non lucratif, partage les objectifs de la Fondation Anna Lindh créée en 2004 par la Commission européenne en collaboration avec les 42 pays euro-méditerranéens.
Le but de la Fédération est de promouvoir, soutenir et mettre en œuvre l'interaction culturelle et sociale entre l'Italie et les pays euro-méditerranéens dans différents domaines d'action, y compris: l'art, l'architecture, l'archéologie, l'environnement, l'artisanat, les jeunes, les femmes, les droits de l'homme , les migrants, les métiers d'art, l'emploi, la formation, l'éducation, la garde des enfants, les sports, le dialogue inter-religieux, le droit, la musique, la culture alimentaire, l'autonomisation, la tradition, le tourisme, la solidarité sociale, les échanges économiques et culturels, de l'artisanat d'art.
En particulier, la Fédération entend mettre en œuvre des initiatives en faveur des jeunes visant notamment à rétablir leur espoir et la confiance en promouvant le «vraie», le «beau» et le «bon».

La réunion du Comité de Pilotage du Réseau Italien de la Fondation Anna Lind s'est déroulée à Rome.
L'objectif de la réunion est celui de relancer le Réseau Italien et de coordonner les activités principales.
Les participants, à l'unanimité, ont tracé les lignes opérationnelles et réparti les tâches entre les quatre co-coordinateurs.

 

Lire la suite : ...

La Rete Italiana della Fondazione Anna Lindh ha adottato una nuova struttura “Capofila”, formata da quattro istituzioni che si suddividono le responsabilità e i compiti e che rappresentatno il Nord-Ovest, il Nord-Est, il Centro e il Sud del Paese.
La nuova struttura “Capofila” opererà per un periodo pilota di 18 mesi con l’obiettivo di migliorare la Rete, riformare  le sue regole di “governance” e costituire la Rete come organismo – associazione secondo la legge italiana.

 

Lire la suite : ...

On s’est déroulée à Cosenza l'édition 2011 de MeYouMe, avec la partecipation de 200 jeunes provenants de 18 Pays.
Dans cette occasion elle a été constituée le Réseau MANY « Mediterranean Autonomous Network for Youth ».
La Fondation Méditerranée a soutenu cette initiative en ayant dans le programme de ses activités au centre les jeunes de la Méditerranée.
Elle a été un bon exemple de synergie avec le Réseau Italien de la Fondation Anna Lindh et de son membre « Dauphin Travail » qui a contribué à passé de l'initiative.
Le président Capasso a participé aux travaux en illustrant les valeurs et les activités de l’Anna Lindh Foundation et du Réseau italien.
Le Ministère du Travail a promû cette initiative sur les principaux canaux télévisés et avec une adéquate campagne publicitaire.

MeYouMe est une rencontre – un voyage d'aller et retour – entre MOI et TOI, entre ME et YOU.
Elle est une rencontre entre le vert de la terre et le bleu de la mer.
La mer est la Méditerranée : carrefour de peuples, de voyages, d'échanges économiques, d'entrelacements culturels. La terre est faite des peuples, des faces, des histoires qui entourent cette mer, qui le traversent, qu'ils le vivent.

Lire la suite : ...

Elle s'est déroulée à Rome la réunion des Coordonnateurs Régionaux du Réseau Italien de la Fondation Anna Lind.
Objectif de la réunion est celui de relancer le Réseau italien à l’hésite des conclusions et des adresses jaillies de la Xéme Réunion de la leader des Réseaux Nationaux qui s'est déroulée à Cracovia du 20 au 23 octobre 2011.
Les participants, à l'unanimité, ont adopté des nouvelle Gouvernance du Réseau Italien qui voit appuyer à la Leader un Comité de Pilotage de 7 membres, ayant pouvoir décisional.
Il a été aussi établi de transformer les Coordinations Régionales en « Antennes Régionales ».

Lire la suite : ...

Les leaders du Réseau italien ALF Michele Capasso et le Coordonnateur de la Sicile Vito La Fata ont eu une rencontre avec le chef de cabinet de IOM (Organisation Mondiale des Migrations) Peter Shatzer pour lui illustrer le projet « Nostro Mare Nostro » proposé dans le 10° réunion de le Leader à Cracovia qui s'est déroulée de 20 au 23 octobre 2011, d'accord avec les Réseaux d'Algérie, de Tunisie, de Maroc, de France et de Lybia. Le docteur Shatzer a manifesté son consentement à l'initiative qui implique la Commune de Lampedusa et autres organismes intéressés.

 

Lire la suite : ...