ARCHIVIO 2010/2019 (FR)

La Fondazione Mediterraneo et la Fédération Anna Lindh Italia ont participé au séminaire organisé par le département des affaires étrangères de la DEMA intitulé "LA RÉFORME DE LA CITOYENNETÉ ENTRE IUS SOLI ET IUS CULTURAE".
Après les discours d'
Alessandra Sardu, Luigi De Magistris, Sandro Ruotolo et d'autres intervenants, le président Michele Capasso a souligné l'importance de planifier et d'agir en se référant au scénario global de 2050 afin de proposer des solutions cohérentes avec les grandes conditions climatiques, démographiques et problèmes sociaux qui nous attendent dans un avenir très proche.