ARCHIVIO 2010/2019 (FR)

Quelques heures après les attentats dans les deux mosquées de Nouvelle-Zélande, de nombreux membres de la Fondazione Mediterraneo et de FEDERAZIONE ANNA LINDH ITALIA onlus ont consacré un moment de prière aux victimes de l'attaque terroriste et à leurs familles.
Un message a été envoyé au Conseil mondial des communautés islamiques (Conseil mondial des communautés musulmanes), basé à Abou Dhabi et rassemblant plus de 600 institutions dans 142 pays "appelant la communauté internationale à prendre des mesures appropriées pour arrêter ces vagues de l'extrémisme et la haine dans le monde ".